Saint-Gilles, haut lieu de pélerinage.

abbatiale de saint-gilles. Gard

SAINT-GILLES, aussi appelée Saint-Gilles-du-Gard, doit son nom au célèbre Gilles l’Ermite ( Sanctifié par les bénédictins dès le VIIIe siècle carolingien. Saint patron des infirmes, des mendiants et forgerons ) dont elle garde le tombeau, fut un des plus importants lieux de pèlerinage de la chrétienté au XIIe siècle.

À la fin du VIIème siècle, l’ermite Gilles fonda un monastère bénédictin et une église portant l… LA SUITE… »