Pont-Saint-Esprit, son pont sur le Rhône

PONT-SAINT-ESPRIT

PONT-ST-ESPRIT. Situé au bord du Rhône au confluent de l’Ardèche et du Rhône à la frontière immédiate de 3 départements : le Gard, l’Ardèche et Vaucluse. Pont-Saint-Esprit est au carrefour de 3 régions : Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ses habitants se nomment les Spiripontains. Petit port de pêcheurs sur le Rhône dès le 5ème av.J.-C.Siège du prieuré clunisien de Saint-Pierre.
La vil… LA SUITE… »

Saint-Marcel de Careiret, une terre colorée

ST-MARCEL-DE-CAREIRET. Dans le Gard

ST-MARCEL DE CAREIRET est situé sur la voie romaine joignant Pont-St-Esprit à la route Lussan-Laudun
Le vieux village se blottit autour d’une place, agrémentée d’une fontaine ombragée, sur laquelle s’ouvrent la mairie, l’église (reconnue pour l’une des plus belles du département), l’ancienne demeure seigneuriale, le café et l’épicerie. Les nouveaux quartiers s’alanguissent vers le sommet des coteaux.

Ses ruelles … LA SUITE… »

Pougnadoresse, entre Rhône et Cèze

POUGNADORESSE. Dans le Gard

POUGNADORESSE. Etymologie : « locus de pugna-duricia ». Origine du nom datant de 1384 : pays de durs combats.
Les premiers écrits faisant référence à ce village concernent le Roi Louis le Jeune, qui en 1156, donnait le château avec ses dépendances à l’Église d’Uzès et à ses évêques. Dans cette charte, le château figure sous la dénomination de Castrum de Pugnaduritia.
En limite nord du Duché d’Uzès, à l’est du canton … LA SUITE… »

Montfaucon et son vin classé Côtes du Rhône

MONTFAUCON. Dans le Gard

MONTFAUCON. Fief connu dès le 11ème. Situé sur un site pittoresque qui existe depuis le néolithique. Un lieu dit « Pas d’Hannibal » rappelle que le célèbre général carthaginois traversa le Rhône près de l’actuel village.
Edifié au 11e siècle, sur le rocher de St Maur, le château fort féodal permettait autrefois le contrôle du trafic fluvial et la perception des droits de péage.(Propriété privée)
À VOIR, À VISITER…
LA SUITE… »

Lirac et l ‘Ermitage de la Ste-Baume

LIRAC. Ste Baume

LIRAC. Situé sur le vallat dans le Gard rhodanien, le village doit une partie de sa destinée à la personnalité du Comte Henri de Régis de Gatimel. En 1804, la famille de ce dernier hérite du Château de Ségriès, encore présent aujourd’hui au sein de l’appellation.
À l’époque, le domaine n’est pas très florissant. Il tire ses ressources de quelques céréales, de vers à soie et d’un modeste vignoble. En 1925, le Comte d… LA SUITE… »

Canaules-et-Argentières dans la plaine du piémont cévenol

CANAULES-ET-ARGENTIÈRES. Dans le Gard

CANAULES-ET-ARGENTIÈRES. Commune formée en 1812 : le hameau voisin de l’Argentières a été réuni à Canaules en 1812 pour former la commune de Canaules-et-Argentières.
Le nom de Canaules vient du latin canaolis (canal), le village étant dans une zone largement pourvue en puits et ruissellements souterrains, même si le climat est chaud et sec en été. Les habitants sont les Canautiérois et les Canautiéroises.

Géograp… LA SUITE… »

Tresques, un environnement remarquable

TRESQUES. Dans le Gard

TRESQUES : étymologie :  » tres aquae » (trois ruisseaux traversent la commune). Seigneurie des Montcalm au 16ème. Louis XIII coucha à Tresques en 1632.
Vestiges préhistoriques et antiques :  Hypogée chalcolithique de Pujols.
Dans l’Antiquité, toute cavité souterraine (carrière, crypte, temple), et en particulier tombeau souterrain.

L’hypogée est un mode de sépulture utilisé surtout le long du littoral de la Médit… LA SUITE… »

Saint-Pons-la-Calm, un balcon sur la Tave

ST-PONS-LA-CALM. Dans le Gard

SAINT-PONS-LA-CALM. Appartenait aux comtes de Toulouse. Le saint patron éponyme du village était l’objet d’une grande ferveur au Moyen-Age, surtout dans le sud de la France. C’est en effet à Cimiez, près de Nice, que Poncius (ou Pontius), un soldat romain qui s’était converti au christianisme avait trouvé refuge.
C’est là qu’il est mort martyr en 258 sous le règne de Valérien. Très tôt canonisé, ses reliques furent … LA SUITE… »