Le Pin, en vigie sur la vallée de la Tave

LE PIN. Dans le Gard

LE PIN, en vigie sur la haute vallée de la Tave qui passe en contrebas, avec le mont Ventoux à l’horizon.  » Villa Bonoïolo » en 1040.
Situé sur le chemin haut d’Allemagne (Nuremberg) vers St-Jacques de Compostelle en 1520 ; sur le grand chemin du Languedoc (Toulouse-Lyon) en 1699. Viguerie et doyenné de Bagnols, diocèse d’Uzès avant 1750 . Siège d’un prieuré appartenant à l’abbaye de Saint-Victor de Marseille, puis à… LA SUITE… »

Laudun, et le camp de Caesar sur la vallée du Rhône

LAUDUN. Camp de Caesar

LAUDUN. Occupation du site dès le néolithique. La cité domine la vallée du Rhône qui fut un axe de  communication privilégié des sociétés antiques du sud de la gaule.
Au 16ème, I’amiral de Coligny détruisit les châteaux de Laudun et de Bord. Baronnie appartenant aux Joyeuse, puis aux Guise.
La période médiévale regroupe certains monuments phares tels que l’église Notre-Dame-la-Neuve de style gothique méridional (XI… LA SUITE… »

Gaujac et son château du XVI° siècle

GAUJAC. Dans le Gard. Le château

GAUJAC. Situé sur une colline facile d’accès, le site a fait l’objet d’importantes fouilles qui attestent l’importance de l’ oppidum ( préromain et gallo-romain ) dès le 5ème siècle avant J.C.
Placée à la rencontre de trois courants de transit, la ville fortifiée bénéficiait des échanges commerciaux entre la Méditerranée et le Nord. Vestiges d’une ancienne commanderie de templiers (sur le mont Saint-Michel). Ruines … LA SUITE… »

Connaux. Sur le tracé d’une ancienne voie romaine

CONNAUX. Dans le Gard

CONNAUX. Une voie romaine est identifiée en provenance de Nîmes ou de Beaucaire via Remoulins qui traverse la vallée de la Tave à la sortie des bois de St-Victor-la-Coste entre les oppidums de Gaujac et de Laudun.
Cet axe routier passe au cœur du village de Connaux puis franchit la Tave à hauteur de Tresques et poursuit son tracé en direction du nord. Cette voie est appelée localement “voie romaine de Lyon” mais aus… LA SUITE… »

La Bastide d’Engras. Village pittoresque sur un site inscrit

LA BASTIDE D'ENGRAS. Dans le Gard

LA BASTIDE-D’ENGRAS. Située sur un site remarquable. Le site est inscrit. Entre Cèze et Gardon le village de La Bastide domine au Nord de la Tave du haut de sa crête gréseuse qui connut bien des occupations depuis les temps préhistoriques et compte parmi les plus anciennes bastides de France.
Le village, autrefois cerné de hauts remparts, s’est développé en deux bourgades face à la vallée de la Veyre, tout près du p… LA SUITE… »

Cavillargues. Village pittoresque dans le Val de Tave

CAVILLARGUES. Dans le Gard

CAVILLARGUES : dans le Gard Rhodanien. La présence d’ un trés beau dolmen atteste que Cavillargues est peuplé depuis la préhistoire. La civilisation romaine a laissé des traces visibles.
On retrouve dans le Val de Tave des témoignages de la civilisation mégalithique :
–   Dolmen de Peyra Pécoulade  la Pierre plantée de la Chaux 

Au XIe siècle, le village dépend de la famille de Sabran, puis au XIVe siècle, de l… LA SUITE… »

Sernhac, sur la vallée du Gardon

SERNHAC. Dans le Gard

SERNHAC. Village fortifié construit par les Romains qui reconstruirent  » Sarnacum Pagus « , en le fortifiant, afin de surveiller la vallée du gardon depuis l’oppidum gaulois du marduel, campé sur l’extrémité nord des collines.
En 736, Charles Martel, ayant battu les Sarrasins, y fit édifier une église en signe de reconnaissance.
La fondation de Sernhac doit remonter aux premiers temps de l’occupation romaine. Peut-ê… LA SUITE… »

Saint-Bonnet du Gard, vers le Pont…

SAINT-BONNET DU GARD

SAINT-BONNET-DU-GARD. Le village fut fondé au 10ème, grâce à la protection de l’abbaye de Psalmodi (abbaye près de Nîmes). St Bonnet se trouvait sur la route du sel, et les moines de Psalmodi vivaient particulièrement de ce commerce..
Le village est pittoresque, dominé par l’église, sur le versant d’un rocher ( le Pousterle ). Etape ‘obligée’ juste avant Remoulins, sur la route menant au Pont-du-Gard…

À VOIR, À… LA SUITE… »