Le lundi 6 avril 2020 . Bienvenue à Nîmes, dans le Gard

Nîmes-Gard.fr

Nîmes. Le Gard. Où sortir, que voir, que faire ?

Emma Morin lit Civilisation. Bar du théâtre B. Lafont. Nîmes.

Emma Morin. Théâtre Nîmes

Partage Facebook - Loading❤️ Cet article dans votre bloc-notes

Article mis à jour ou préparé pour parution, le 9 avril 2018 - (Paru, le : 3 février 2018 à 2 h 45 min)

Emma Morin, pour cette deuxième lecture, lit un texte intégral  » Pour une politique de civilisation » de son homonyme Edgar Morin. Venez écouter, entendre des paroles rares, des écrits hors des sentiers battus ou inconnus, que l’on ne lirait peut-être pas de soi-même.

Des paroles qui scrutent nos mondes intérieurs et extérieurs, qui ouvrent sur la perception, la captation et la réception de ce qui nous entoure.

Samedi 10 février 2018 | 11:00

Durée : 50 mn – Tarif unique 5 €

Emma Morin a fondé avec Marc Perennès la compagnie Le cercle nombreux et a présenté au Théâtre de Nîmes trois pièces : Listen to me de Gertrude Stein, Nothing to do de Pascalle Monnier et La femme tondue d’Anton Prinner. Elle anime régulièrement des ateliers à la Maison d’arrêt et au Conservatoire de Nîmes.

Samedi 7 avril 2018 | 11:00

Pour le dernier rendez-vous du cycle de lectures, Emma Morin nous invite à lever la tête vers l’infiniment grand.

Venez écouter, entendre des paroles rares, des écrits hors des sentiers battus ou inconnus, que l’on ne lirait peut-être pas de soi-même. Des paroles qui scrutent nos mondes intérieurs et extérieurs, qui ouvrent sur la perception, la captation et la réception de ce qui nous entoure.

Bar du théâtre B. Lafont. Place de la Calade Nîmes. Tél. 04 66 36 65 10. Du mardi au samedi de 11h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00

icon-car.pngFullscreen-Logo
Théâtre B. Lafont

chargement de la carte - veuillez patienter...

Théâtre B. Lafont 43.838164, 4.357322

Annoncez votre évènement

Catégorie(s) de cet article : Editions de 2018


« Festival musiques indés. This Is Not A Love Song 2018. Paloma | Olives en fête 2018 en Pays d ‘Uzès. Marché de l ‘olivier. »