Issirac, vignoble des Côtes du Vivarais


Écrit ou actualisé le 5 juin 2020 - Publié, le : - Catégorie(s) : ISSIRAC. Dans le Gard
Villes et villages du Gard
Les communes du Gard. Un autre re Gard sur le département. Les monuments, les sites, l'environnement et petit historique de chaque ville et village. VISITES

Loading❤️ Cet article dans votre bloc-notes.

ISSIRAC. Village circulaire situé sur un point haut à 282 m d’altitude (point culminant du canton de Pont Saint Esprit), dominant la chaîne des Cévennes et du Mont Lozère, table d’orientation au village.

Occupé depuis l’époque Gallo-Romaine, puis intégré à la seigneurie de Barjac et des comtes de Vogue, le village a compté jusqu’à 800 âmes au 18e siècle.

À VOIR…

Vestiges préhistoriques : Dolmen chalcolithique à  murs en pierres sèches ,  plan rectiligne.  2 hypogées.
Aven-grotte de la Forestière ouverte au public de Pâques à fin Octobre.

Église rénovée au 19e siècle
Fontaine votive au quartier Campiel

TERRE DE VIGNOBLES :

La cave coopérative, créée en 1929, compte actuellement 76 adhérents et produit en moyenne 25 000 hectolitres sur 400 hectares de vignes. Elle regroupe les communes limitrophes de Saint-Privat-de Champclos, Montclus dans le Gard et Bessas, Vagnas, en Ardèche. Sa production s’est diversifiée avec la plantation de cépages recommandés (Grenache, Syrah, Cabernet-Sauvignon…) sur des sols de natures géologiques très diverses. La connaissance des sols, la maîtrise des rendements, l’implantation de cépages adaptés, le savoir-faire et la solidarité des coopérateurs ont permis les évolutions nécessaires à la production de vins de qualité.

5 communes du Gard produisent des vins d’appellation  » CÔTES DU VIVARAIS », classés en A.O.C : Les vins du Vivarais dans le sud-est du Massif Central ont une origine assez ancienne qui remonte à l’époque romaine mais son implantation s’est réellement développée au Moyen-âge. Ils ont constitué longtemps une production de petite qualité qui servait au coupage des vins du Midi

Dès la fin des années 1950 des vignerons ardéchois choisissent une politique nouvelle de production de qualité en implantant des cépages nobles et obtiennent le 8 août 1962 une appellation de vin de qualité supérieure (VDQS). Le débouché nouveau que constitue le tourisme qui se développe à l’époque en Ardèche et les incitations à la restructuration vinicole de 1972 et les aides de la Communauté européenne vont permettre la transformation du vignoble du Vivarais et son amélioration qui justifieront le classement en A.O.C en 1999.

BARJAC – ISSIRAC – LE GARN – MONCLUS – ST-PRIVAT- DE-CHAMPCLOS

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) BOIS DE RONZE : 3974 Ha Une partie des boisements sont communaux (au sud-ouest et le bois de Saint-Martin, au nord-est).

Quelques coupes de bois et des plantations (Issirac, à proximité d’Orgnac…) ont été récemment effectuées.

VOIR AIGUÈZE

COMMUNES CONCERNÉES PAR CES UNITÉS DE PAYSAGE :

Cornillon GoudarguesIssirac La Roque-sur-Cèze Sabran St-André-de-Roquepertuis St-Gervais St-Laurent-de-Carnols St-Michel-d’Euzet Verfeuil

Aiguèze Bagnols-sur-Cèze Carsan Chusclan Laval-Saint-Roman Le Garn Pont-Saint-Esprit St-Alexandre St-Christol-de-Rodières  St-Etienne-des-Sorts  St-Julien-de-Peyrolas  St-Nazaire  St-Paulet-de-Caisson Vénéjan

Aiguèze Barjac Cornillon Issirac Laval-Saint-Roman Le Garn Montclus St-André-de-Roquepertuis St-Christol-de-Rodières St-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan St-Privat-de-Champclos

Aigaliers Allegre Bouquet Brouzet-lès-Alès Fons-sur-Lussan Fontarèches Goudargues La Bruguière Lussan Méjannes-le-Clap Montclus Navacelles Rivières Rochegude St-André-de-Roquepertuis St-Jean-de-Maruéjols-et-Avéjan St-Just-et-Vacquières St-Privat-de-Champclos Seynes Tharaux Vallérargues Verfeuil

 211 habitants

MAIRIE : 30760 ISSIRAC  – Tél : 04 66 82 13 11

icon-car.pngFullscreen-Logo
Issirac

chargement de la carte - veuillez patienter...

Issirac 44.271771, 4.480652

Sponsors :