Monoblet, le renouveau de la sériciculture

Relevait de la viguerie de Sommières, du diocèse de Nîmes et de l’archiprêtré de Lasalle. En 1096, nom d’un château et d’une église en ruine : « castrum que decitur duae virgines ».
A prospéré grâce à la  sériciculture : ( Filatures de soie Durand, Volle, Bourguet, Michelin, Olivier, Pierre Bourguet, Campredon ).
Monoblet, siège du renouveau de la LA SUITE… »