Saint-Nazaire-des-Gardies. Un habitat dispersé


Écrit ou actualisé le 1 juin 2020 - Publié, le : - Catégorie(s) : Saint-Nazaire-des-Gardies. Dans le Gard
Villes et villages du Gard
Les communes du Gard. Un autre re Gard sur le département. Les monuments, les sites, l'environnement et petit historique de chaque ville et village. VISITES

Loading❤️ Cet article dans votre bloc-notes.

SAINT-NAZAIRE-DES-GARDIES. Ancienne viguerie d’Anduze, diocèse de Nîmes, archiprêtré de Quissac avant 1790.

En 1793, annexe de la paroisse de Logrian. Ancien chemin de Sommières à Anduze. Composé de Mas et Hameaux. (La commune ne comporte pas de bourg mais un habitat dispersé en 9 mas).

La commune a connu une occupation néolithique et antique. À l’époque historique, la première mention de St-Nazaire-des-Gardies remonte à 1384. En 1307, le prieur de l’église  est le seigneur des Gardies. La première mention du château des Gardies date de cette période. Le château, situé au mas des Gardies, sera habité jusqu’au XVIIe siècle par les seigneurs de Saint-Nazaire, puis occupé par les fermiers du domaine. Ces grands domaines se consacrent à l’élevage des bêtes à laine. Les conflits sur le prélèvement de droits de péage témoignent de la situation de la commune sur le passage des drailles à moutons, entre Anduze et Sommières et entre Quissac et Anduze
À la Révolution, Saint-Nazaire-des-Gardies est amputée de Canaules. La propriété de l’église et des biens attenants est transférée à la commune : les bâtiments ecclésiastiques sont vendus, et l’église affectée au culte protestant. Au XIXe siècle, la commune est marquée par la culture du mûrier, apparu à Canaules dès le XVIIe siècle. L’activité des mas passe de l’élevage du mouton à la culture du mûrier et à l’élevage des vers à soie, ce dont témoignent les nombreuses traces d’aménagement de magnaneries dans les édifices du territoire.

La vigne succède à l’élevage des vers à soie, en coexistant avec une polyculture qui persiste. Une petite cave est bâtie à Sillargues, une gare au mas des Gardies en 1881. La mairie-école est bâtie en 1884. La modernisation de la commune se poursuit avec son électrification en 1929, et avec l’adduction d’eau conduite en 1936 par le Syndicat Intercommunal de St-Nazaire, Logrian et St-Jean-de-Crieulon

À VOIR, À VISITER…

Vestiges antiques : Vestiges gallo-romains : mobilier funéraire, autel sans inscription, tête antique en calcaire.

Château des Gardies 12ème/16ème/17ème. ( Ne se visite pas ).

Eglise romane du 12ème, a été mutilée lors des guerres de religions.

COMMUNES CONCERNÉES PAR CETTE UNITÉ DE PAYSAGE :

Aigremont Anduze Boisset-et-Gaujac Boucoiran-et-Nozières Bragassargues Canaules-et-Argentieres Cardet Cassagnoles Durfort-et-St-Martin-de-Sossenac Lédignan Lézan Logrian-Florian Maruéjols-les-Gardon Massanes Massillargues-Attuech Ners Puechredon Quissac Ribaute-les-Tavernes St-Bénézet St-Jean-de-Crieulon St-Jean-de-SerresSt-Théodorit Sauve Savignargues Tornac Vézénobres

179 habitants

Mairie" MAIRIE : 30610 ST NAZAIRE DES GARDIES Tél : 04 66 77 11 92

icon-car.pngFullscreen-Logo
St-Nazaire des Gardies

chargement de la carte - veuillez patienter...

St-Nazaire des Gardies 43.980958, 4.017906

Sponsors :