Aigremont, domine les coteaux cultivés

AIGREMONT. Dans le Gard

AIGREMONT. Fut le siège de l’ancien prieuré de St-Pierre d’Aigremont en 957. Située dans le triangle Nîmes, Alès, Anduze, sur l’ancienne voie romaine d’Uzès à Sauve, « Acre-Munto » (Mont-Aigre) en latin et acer mons (hauteur escarpée), la commune devient en l’an 957 le prieuré de St Pierre d’Aigremont.
Au début du 14ème siècle, Philippe le Bel fait don de la Baronnie d’Aigremont au Seigneur Guillaume de Plaisian qui… LA SUITE… »