Cartels des corridas. Féria des Vendanges 2020 Nîmes

Toreros et ganaderias de la Féria des Vendanges 2020
La corrida à Nîmes… La législation
2020

NÎMES
17 AU 20 SEPTEMBRE

JEUDI À DIMANCHE
Compte tenu des restrictions provoquées par la crise sanitaire du Covid-19, un protocole spécifique sera mis en place aux arènes en accord avec la Préfecture du Gard. Ainsi, une jauge de 5.000 personnes sera autorisée pour chaqu… LA SUITE… »

Courses camarguaises 2020 dans le Gard

La Course Camarguaise,
Jeu Traditionnel dans le Sud de la France. Confrontation entre l’Homme, le raseteur,  et le Taureau.

LE PRINCIPE : La base c’est qu’à partir du moment où le taureau est en piste, le but du jeu est de lui enlever la cocarde. Les deux glands qui sont accrochés avec un élastique autour des cornes et les ficelles qui sont enroulées elles aussi autour des cornes. Ceci à l’aide d’un crochet qui r… LA SUITE… »

Rendez-vous en terre d’Afición 2020. Nîmes. REPORTÉ

José Pirès

Rendez-vous en terre d’Afición. Ouverture de la temporada à Nîmes. Les premiers cartels de l’année ont été dévoilés ! Le dimanche 5 avril, jour des Rameaux, la novillada de la Cape d’or, retrouvera sa date historique de course inaugurale de la saison taurine aux arènes. L’affiche de la 6ème édition du Rendez-vous en Terre d’Afición est une des œuvres de José Pirès, en Hommage à l’artiste nîmois récemment disparu.
RE… LA SUITE… »

Féria de Pentecôte Nîmes 2020. FÉRIA ANNULÉE

Férias Pentecôte et Vendanges. Nîmes 2019

La féria de Nîmes en détails. Retrouvez sur cette page le programme détaillé des festivités : concerts, expositions, spectacles équestres ainsi que les manifestations taurines : abrivados et encierros.
PROCHAINE FÉRIA DE PENTECÔTE 2020
Du jeudi 28 mai au lundi 1er juin 2020
LA FÉRIA DE PENTECÔTE NÎMES 2020 EST ANNULÉE
 

Le code vestimentaire : foulard bleu, pantalon en jean et tee shirt blanc

LA SUITE… »

La corrida à Nîmes

taureau de corrida

Petit historique de la corrida à Nîmes
Tradition invoquée Depuis 1853
LA LÉGISLATION CONCERNANT LA TAUROMACHIE EN FRANCE
La corrida fut autorisée, en France, par Joseph Bonaparte en 1808. Objet de contestation, la loi Gramont de 1850 “seront punis d’une amende de 600 F à 1800 F et pourront être condamnés d’un à cinq jours de prison, ceux qui auront exercé, publiquement et abusivement, de mauvais traitements envers… LA SUITE… »