Gaujac et son château du XVI° siècle

GAUJAC. Dans le Gard. Le château

GAUJAC. Situé sur une colline facile d’accès, le site a fait l’objet d’importantes fouilles qui attestent l’importance de l’ oppidum ( préromain et gallo-romain ) dès le 5ème siècle avant J.C.
Placée à la rencontre de trois courants de transit, la ville fortifiée bénéficiait des échanges commerciaux entre la Méditerranée et le Nord. Vestiges d’une ancienne commanderie de templiers (sur le mont Saint-Michel). Ruines … LA SUITE… »

Fons sur Lussan, panorama sur le Mont Bouquet

FONS SUR LUSSAN. Dans le Gard

FONS-SUR-LUSSAN. Mentionné en 935. Village médiéval perché sur un piton isolé dans la plaine. Sur le plateau lui-même, dépourvu d’eau, les implantations humaines restent quasi inexistantes.
Niché au pied du Serre de Fons, au milieu des champs entourés de murs de pierres sèches, Fons tire son nom d’une source qui jaillit sur son territoire et qui s’élève à près de 3 mètres au dessus du sol.
Le village de Fons-sur-Lu… LA SUITE… »

Saint-Laurent-la-Vernède, dans la vallée de la Tave

SAINT-LAURENT-LA-VERNÈDE. Dans le Gard

SAINT-LAURENT-LA-VERNÈDE. Ancien siège d’une commanderie de l’ordre de St-Jean de Jérusalem. Le nom du village apparaît pour la première fois, dans un écrit, en 1122 :  » villa Sancti-Laurentii de Verneda  » (Gallia Christiana VI). On le découvrira en 1314 sous :  » Ecclesia de Sancto-Laurencio  » (archives municipales de Nîmes). Il se nommera  » Sanctus Laurencius de Verneda  » en 1384 (dénombrement de la sénéchaussée) et… LA SUITE… »

La Bruguière, et son arboretum

LA BRUGUIÈRE. Dans le Gard

LA BRUGUIÈRE. Anciennement « Villa Brugariae », mentionnée en 890.  Il faut remonter à cette époque pour découvrir son nom latin inscrit sur une pierre près de la fontaine de Nîmes. C’est une dédicace des habitants en l’honneur des divinités païennes.
Une ancienne carrière de silex atteste de très anciens groupements humains.
La Bruguière, d’une superficie de 1646 ha dont 300 environ sont cultivés, essentiellement ag… LA SUITE… »