Codolet, son lac et son environnement


Écrit ou actualisé le 1 juin 2020 - Publié, le : - Catégorie(s) : CODOLET. Dans le Gard
Villes et villages du Gard
Les communes du Gard. Petite visite découverte du département. Les monuments, les sites, l'environnement et petit historique de chaque ville et village.

CODOLET. Situé au confluent de la Cèze et du Rhône,  , le village  s’étend sur 517 hectares. Les recherches relatives à son origine permettent de constater son existence en 1314 (Ecclesia de Codoleto).

Son patron est Sanctus Michaël de Codoleto (document de 1384). Avant 1790, Codolet appartenait à la viguerie de Bagnols et au diocèse d’Uzès, doyenné de Bagnols. Le prieuré de Saint-Michel de Codolet était à la collation de l’Evêque d’Uzès. En 1384, ce village se composait de 6 foyers, 134 en 1789, 874 habitants en 1831. Le blason du village est d’argent, à une face losangée d’or et de gueules.

En 1360, il fut dévasté par les « Routiers » aussi fortifia t-on les lieux dix neuf ans plus tard. Par la suite, il y eut un fort avec une garnison pour empêcher les contrebandiers venant de la principauté d’Orange et du Comtat Venaissin de passer leur chargement de sel via le Rhône.

L’Église, placée sous le vocable de St-Michel, a été signalée en 1314. Les recherches relatives à son origine permettent de constater son existence en 1314 (Ecclesia de Codoleto) ; son patron est Sanctus Michaël de Codoleto (document de 1384).

LES MARCHÉS MERCREDI MATIN

Bagnols : Tout produit – Aramon : Tout produit – CODOLET : Alimentaire – Collias : Alimentaire – Gagnières : Tout produit – Goudargues : Tout produit – La Grand-Combe : Tout produit – Lédignan : Tout produit – Mages (Les) : Tout produit – Manduel : Tout produit – Meynes : Tout produit – Poulx : Alimentaire – Quissac : Tout produit – Rodilhan : Tout produit – Saint-Géniès-de-Malgoirés : Alimentaire – Saze : Alimentaire – Sumène : Alimentaire & produits artisanaux – Valleraugue : Tout produit – Vauvert : Tout produit – Uzès : Alimentaire

 PARCOURS DE SANTÉ :

PARCOURS DE SANTÉ DE CODOLET : Lac de Codolet

 

MODÉLISME : LAC DE CODOLET

ZNIEFFZone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique (Znieff) EMBOUCHURE DE LA CÈZE : 37 Ha Quelques chemins parcourent la presqu’île et la bordure occidentale du site. La pêche est activement pratiquée sur le plan d’eau.  Située à cheval sur les départements du Gard et du Vaucluse, cette zone correspond à l’embouchure de la Cèze, qui vient se jeter dans le Rhône à l’est de Laudun.  Il s’agit d’un plan d’eau, entouré d’une ripisylve bien développée, qui s’étend du nord-est au sud-est entre une presqu’île et un bras du Rhône (en aval d’un barrage).  La délimitation du site est claire. La limite retenue englobe l’embouchure de la Cèze en retenant les principales formations boisées qui l’entourent.  Richesse patrimoniale :  L’avifaune comprend une espèce rare, protégée en France et dans la Communauté Européenne et inscrite sur le livre rouge des espèces menacées de France : la Sterne pierregarin , dont c’est le seul point de nidification dans la vallée du Rhône, ainsi qu’une espèce peu répandue, protégée en France : le Grèbe castagneux.  Par ailleurs, l’avifaune migratrice et hivernante est composée de nombreuses espèces protégées et rares : le Plongeon imbrin – la Guifette noire  la Guifette moustac – le Chevalier guignette.  Certaines espèces forment de véritables dortoirs en hiver : cormorans – jusqu’à 400 individus – et hérons cendrés – 50 individus. Ce milieu abrite le Castor ; espèce protégée sur le plan national et inscrite sur le livre rouge des espèces menacées de France. Enfin, chez les carnivores, on trouve le  Putois, espèce partiellement protégée et inscrite sur le livre rouge des espèces menacées de France.Les formations arborescentes qui bordent la rivière contrastent avec la végétation xérophile habituelle de la région méditerranéenne. Cette forêt-galerie, composée d’espèces originaires des régions tempérées, constitue une enclave biogéographique d’un grand intérêt écologique.  Les ripisylves sont en effet des zones d’accueil et de refuge pour de nombreuses espèces animales et végétales parfois rares qui recherchent la fraîcheur et l’humidité ainsi que des lieux de repos pour les oiseaux migrateurs. Par ailleurs,représentant l’interface entre la rivière et les milieux riverains,.les ripisylves forment une « zone tampon » protégeant le cours d’eau des milieux plus artificialisés et une « coupure verte » au sein de la plaine viticole. Elles interviennent aussi dans la stabilisation et la fixation des berges, limitant l’érosion, particulièrement lors des crues. Bibliographie – Source BOUSQUET G., ANOTTA J.P. – C.O.GARD – Communication orale. Maîtrise d’ouvrage : Ministère de l’Environnement Maîtrise d’ouvrage déléguée nationale : Secrétariat de la Faune et de la Flore du Muséum National d’Histoire Naturelle Maîtrise d’ouvrage déléguée régionale : Direction Régionale de l’Environnement Languedoc-Roussillon (DIREN) Maîtrise d’oeuvre : Institut des Aménagements Régionaux et de l’Environnement (IARE montpellier).

COMMUNES CONCERNÉES PAR CETTE UNITÉ DE PAYSAGE :

Bagnols-sur-Cèze Chusclan Codolet Laudun Montfaucon Orsan Sabran St-Gervais St-Nazaire Tresques Vénéjan

694 habitants

MAIRIE : rue Frédéric mistral 30200 CODOLET Tél : 04 66 90 15 55

icon-car.pngFullscreen-Logo
Codolet

chargement de la carte - veuillez patienter...

Codolet 44.125745, 4.702946
FavoriteLoading❤️ Cet article dans votre bloc-notes.