⚽ Nîmes-Olympique L1. Saison 2020/2021


Écrit ou actualisé le 24 mai 2021 - Publié, le : - Catégorie(s) : NIMES-OLYMPIQUE. Football L1
Football
Le foot. NÎMES-OLYMPIQUE plus particulièrement. Le calendrier les résultats. Le classement

Loading❤️ Cet article dans votre bloc-notes.

Le calendrier, le classement – Matchs Aller-retour L1 football

Le football à Nîmes, c’est plus d’un siècle d’histoire. Crée en 1901 par Henri Monnier, le Sporting Club Nîmois fut l’un des piliers du football français. Il a participé en ce début du vingtième siècle au Championnat Union des Sociétés Françaises de Sports Athlétiques, en remportant même l’édition 1908 pour la zone Languedoc, puis éliminé cette même année en seizièmes de finale de la phase nationale par l’Olympique de Marseille (5-2). Il est cependant écrasé au niveau régional par l’Olympique de Cette, qui affiche sa suprématie six années durant. Avec la Première Guerre mondiale, le football français tombe dans un premier sommeil dont il ne sortira qu’avec les années 30.

Le calendrier Ligue 1 CALENDRIER 2020 – 2021 (Tous les clubs)

Journée 1 - N.O - BREST

23 /08/2020

NÎMES – BREST

Mi-temps Nîmes 2 – Brest 0 : But pour Nîmes à la 8°, DENKEY, face au but ‘fusille’ le gardien après avoir été ‘royalement’ servi par MELING, une des recrues de N.O cette saison. Il s’annonce comme un très bon élément. C’est d’ailleurs lui, à la 31° qui marque le second but après que PHILIPPOTEAUX a effacé 2 brestois et servi MELING dans la surface. Celui-ci s’est décalé sur la gauche et a expédié le ballon hors de portée du gardien.

Pour l’instant, bon schéma tactique de N.O qui fait bloc avec des joueurs solidaires. Brest est dominé mais reste dangereux, surtout sur les coups francs…

69° But de PHILIPPOTEAUX, sur une magnifique passe de DENKEY, il efface son adversaire d’un crochet, se place sur son bon pied et marque un fort joli but ! 76° Brest joue à 10 après l’expulsion de CHARDONNET, suite à une vilaine faute sur DENKEY. 78°, sortie de MELING, très applaudi, remplacé par MIGUEL. 84°, but de KONÉ, sur un tir croisé, après une passe en profondeur de FERHAT.

Score final : NÎMES – BREST 4 – 0

Buts pour Nîmes : Ahoueke Denkey 8′ – Birger Meling 31′ – R. Philippoteaux 69′ – Moussa Koné 84′

Journée 2 - NANTES - NÎMES

30/08/2020

NANTES – NÎMES

Nîmes a perdu et cela n’aurait pas du arriver. Pas tant pour le fait que les Nantais ont été réduits à 10 à la 47° après l’expulsion logique d’une mauvaise faute de I. Louza sur Lucas DEAUX et l’expulsion, après une 2ème faute de Fábio à la 87° mais parce que les Nîmois ont bien joué. Cueillis à froid sur un corner à la 11°, les crocos ont encaissé un pénalty très discutable à la 27°, sans que cela ne reflète la physionomie de la partie. À la pause, la possession de balle était de 60% en faveur du Nîmes-Olympique. Être menés 2-0 à l’extérieur à la mi-temps, c’est toujours très difficile de revenir. Un magnifique but de FERHAT à la 57° donnait encore plus d’envie aux Nîmois tandis que le doute s’installait de plus en plus chez les Nantais.

Leur jeune gardien a réussi un match presque parfait et a empêché Nîmes d’obtenir le partage des points qui eut été des plus logiques tandis que gardien croco aurait pu marquer, se trouvant dans la surface adverse en position d’attaquant les 2 dernières minutes du temps supplémentaire ! Hélas, rien n’y a fait et ce sont les bretons (?) qui ont engrangé 3 précieux points.

NANTES – NÎMES 2 – 1

.

Journée 3 - N.O - RENNES

N.O – RENNES

Bordeaux Lyon 0-0
Montpellier Nice 3-1
St Etienne Strasbourg 2-0
Lille Metz 1-0
Lorient Lens 2-3
Angers Reims 1-0
Dijon Brest 0-2
Monaco Nantes 2-1
Paris SG Marseille 0-1

NÎMES  RENNES  2-4

Buts pour Nîmes : A. Cubas 36′ – Z. Ferhat 55′
Buts pour Rennes : S. Guirassy 12′ 39′ – Naif Aguerd 72′ – B. Bourigeaud 90′ +7

13′, ça commence encore mal pour les Nîmois ! But de Guirassy, à l’entrée de la surface, d’une très belle frappe enroulée donne l’avantage à son équipe. Reynet s’est bien détendu mais la balle passe juste en dessous de la transversale. Rennes a dominé mais les crocos se sont montrés menaçants, hélas, les attaquants ont manqué d’efficacité, à l’image de Denkey pas très en verve hier.

36′ But de Cubas, d’un tir du gauche en demi-volée. C’est un défenseur qui vient suppléer les attaquants Nîmois. Trois minutes plus tard, les Rennais se jouent des défenseurs Nîmois et Guirassy, sur une passe d’un partenaire, seul au point de pénalty, fusille le portier des crocos.

55′ But de Ferhat, sur une passe de Meling, une action menée par les 2 meilleurs joueurs crocos sur le terrain. 72′ Rennes reprend l’avantage. 84′ Reynet sauve son équipe après un arrêt dans les pieds de Del Castillo. Il reste 5 minutes à jouer, du temps réglementaire accordé par l’arbitre. Les Nîmois poussent pour égaliser, Salin prend un carton jaune pour avoir tenté de gagner du temps et les joueurs seront sur le terrain 2 minutes de plus…. Nîmes aurait pu égaliser (aurait dû ?) mais, au contraire, c’est Bourigeaud qui scelle le sort du match à la 97′ ! Dommage !

Nîmes-Olympique n’a pas démérité mais est tombé sur plus fort. Un match gagné, 2 perdus, c’est peut-être ce qui attend les crocos durant la saison… À moins qu’un attaquant de talent ne soit recruté…

.

Journée 4 - LYON - NÎMES

20/09/2020

LYON – NÎMES 

Lens Bordeaux 2-1
Rennes Monaco 2-1
Nice Paris SG 0-3
Montpellier Angers 4-1
Strasbourg Dijon 1-0
Brest Lorient 3-2
Metz Reims 2-1
Nantes St Etienne 2-2
Marseille Lille 1-1

LYON – NÎMES 0-0

On a déjà vu des matchs plus passionnants ! Mais ne faisons pas la fine bouche, ramener un point de Lyon, c’est très bien.

La défense a bien tenu le choc et a fait bloc. Les Lyonnais n’ont jamais pu trouver la solution et leurs rares tentatives ont échoué. Nîmes aurait même pu gagner ce match. Visiblement venus pour – surtout – ne pas perdre, ils ont misé sur des contre-attaques qui auraient pu réussir si les crocos l’avaient plus joué collectif alors qu’ils ont opté pour des actions individuelles jamais réellement dangereuses, mise à part un bon tir de Ferhat et une transversale de Ripart.

Un attaquant est demandé à Nîmes de toute urgence… Et les crocos en feront souffrir beaucoup !.

Journée 5 - N.O - LENS

27/09/2020

NÎMES – LENS

Lille Nantes 2-0
St Etienne Rennes 0-3
Marseille Metz 1-1
Bordeaux Nice 0-0
Monaco Strasbourg 3-2
Dijon Montpellier 2-2
Angers Brest 3-2
Lorient Lyon 1-1
Reims Paris SG 0-2

NÎMES – LENS 1 – 1

But pour Nîmes : Z. Ferhat 87’

But pour Lens : 34’ I. Ganago

Depuis 4 matchs, les Nîmois peinent à inscrire des buts… Aujourd’hui, il aura fallu attendre les dernières minutes de jeu pour voir les crocos arracher le point du match nul. Il est vrai que les Lensois ont présenté un bloc solide qui a posé de grosses difficultés à leurs adversaires.

La ‘délivrance’ est venue de deux des meilleurs Nîmois sur le terrain : Ripart ayant profité d’une longue transversale précise a, sur le flanc gauche, débordé, un adversaire puis a centré en retrait pour Ferhat lequel a repris le ballon d’un joli tir du droit.

Cette égalisation était logique car même si les Lensois ont été supérieurs dans le jeu, les Nîmois ont fait preuve d’une belle abnégation à l’image de Ripart, Ferhat ou Meling (encore impeccable). Reynet a fait son job, comme d’habitude.

Lens n’a pas réussi à ‘tuer ‘ le match et Nîmes a eu le mérite, comme d’habitude aussi, de ne pas s’avouer vaincu. Pour cela, on doit les féliciter.

Journée 6 - MONTPELLIER - NÎMES

6e journée, dimanche 04/10/2020

MONTPELLIER – NÎMES

Paris SG Angers 6-1
Lens St Etienne 2-0
Nice Nantes 2-1
Strasbourg Lille 0-3
Brest Monaco 1-0
Bordeaux Dijon 3-0
Metz Lorient 3-1
Rennes Reims 2-2
Lyon Marseille 1-1

Montpellier Nîmes 0 – 1

But pour Nîmes : Ripart 84′

Les Nîmois sont allés chercher leur seconde victoire de la saison là où peu de gens l’attendait ! Les crocos croquent les Montpelliérains, chez eux dans leur stade… vide

Ce huit-clos explique, en partie, le fait que le match a été assez terne. Par ailleurs, les Nîmois sont allé chercher l’adversaire assez haut, ce qui a contrarié le jeu de Montpellier. On s’acheminait tranquillement vers un match nul lorsque, sur le côté droit, Lucas Deaux adressait une passe à Ferhat lequel glissait un excellent ballon à Ripart qui se jetait et – avec lucidité – éloignait le ballon du bout du pied à la droite du gardien lequel ne pouvait que constater les dégâts !

Ferhat et Ripart, le même tandem que lors du dernier match à Nîmes. Cette fois-ci les rôles ont été inversés entre passeur et buteur.

Prochain match… Paris viendra rendre visite aux Nîmois qui peuvent croire en leurs capacités…

Journée 7 - N.O - PSG

Dimanche 18/10/2020

NÎMES – PSG

Dijon Rennes 1-1
Reims Lorient 1-3
Marseille Bordeaux 3-1
Strasbourg Lyon 2-3
Monaco Montpellier 1-1
Nantes Brest 3-1
Angers Metz 1-1
St Etienne Nice 1-3
Lille Lens 4-0

  • Nîmes  – PSG   0 – 4 

Buts pour PSG : Kylian Mbappe 32′, 83′ – A. Florenzi 77′ – Pablo Sarabia 88′

Déjà privés de Meling, Ferhat et Briançon, lesquels font partie des pièces essentielles de l’équipe, les Nîmois ont été obligés de jouer à 10 dès la 12ème minute après l’expulsion de Landre, coupable d’une faute stupide sur Rafinha… Dès lors, on ne donnait pas cher de la peau des crocos face à l’ogre Parisien.

Le PSG a pris l’avantage grâce à un but de l’inévitable Kylian Mbappe et si les Nîmois rentraient aux vestiaires avec un seul but d’écart, ils ne le devaient pas à Landre mais à leur gardien Reynet qui a été encore impeccable.

Jouant à 10, on pourrait même dire à 9 car, comme trop souvent, un joueur de Nîmes a été aux abonnés absents et on peut s’étonner, encore une fois, d’avoir eu à attendre la fin du match pour le voir remplacé (85′)…

Dans ces conditions particulières, Nîmes a craqué à la 77′, même s’il n’y a jamais eu de suspense, avant que Paris n’enfonce le clou dans les 7 dernières minutes, chargeant ainsi la valise Nîmoise en peau de crocodile usée !

C’est dommage car cette équipe ( à un ou 2 éléments près ) est capable de réaliser de belles choses mais hier soir au moins, ce fut un combat d’un poids moyen contre un poids lourd !

Journée 8 - BORDEAUX - NÎMES

25/10/2020

BORDEAUX – NÎMES

Rennes Angers 1-2
Lorient Marseille 0-1
Paris SG Dijon 4-0
Lens Nantes rep.
Brest Strasbourg 0-3
Metz St Etienne 2-0
Montpellier Reims 0-4
Nice Lille 1-1
Lyon Monaco 4-1

Bordeaux – Nîmes 2 – 0

Buts pour Bordeaux : Jimmy Briand 80′, sp – Rémi Oudin 82

Les 2/3 du match ont été à peu près équilibrés. On a surtout vu Ben Arfa sur le terrain, obligé de ‘descendre’ pour récupérer les ballons que ses coéquipiers avaient du mal à maitriser… Les Nîmois misaient sur une contre-attaque mais sans jamais réellement subir. Bref, un match pas très enthousiasmant !

Ben Arfa brillait tant qu’il ne se heurtait pas à Lucas Deaux lequel ne s’en laissait pas compter… À la 78°, après un slalom dans la défense, le remuant attaquant girondin était bousculé dans la surface près des buts… On a déjà vu des fautes plus graves échapper à la sanction mais l’arbitre n’a pas hésité, sifflant un pénalty et distribuant, en prime, un carton jaune à Miguel.

Les Nîmois contestaient cette sanction, réclamaient, en vain, l’arbitrage vidéo que Mr Brisard ne daigna pas consulter. Reynet écopait d’un autre carton jaune pour avoir osé contester cette décision et se trouvait condamné pour crime de lèse-majesté !

Dans les 2 minutes qui ont suivi, les Bordelais, sur une contre-attaque, ont scellé le sort du match en inscrivant un joli but grâce à Jimmy Briand qui marquait là son 100ème but de sa carrière en L1

Les crocos vont avoir à cœur de rattraper ces 2 défaites puisqu’ils vont avoir 2 matchs d’affilée à domicile… Deux victoires presque impératives, largement à la portée de cette équipe composée de joueurs qui ‘ mouillent le maillot’… Presque tous…

Journée 9 - N.O - METZ

01/11/2020

NÎMES – METZ

Marseille Lens reporté
Rennes Brest 2-1
Nantes Paris SG 0-3
St Etienne Montpellier 0-1
Reims Strasbourg 2-1
Angers Nice 0-3
Dijon Lorient 0-0
Monaco Bordeaux 17h00
Lille Lyon 21h00
Nîmes  Metz  0-1

But pour Metz : M. L. Gueye 15′

Metz a joué toute la deuxième période à 10 et a réussi à gagner le match… En infériorité numérique, les Nîmois l’ont été également tout le long de la première période tant il est vrai – qu’une fois encore – un milieu de terrain croco a été inexistant… Remplacé à la mi-temps, on se souviendra de sa participation à ce match à cause d’une longue enjambée au cours de laquelle il a tranquillement accompagné un Messin jusqu’à la surface de réparation, sans jamais rien tenter… Manifestement, encore une fois, jouant sans envie, il a laissé ses partenaires dans le pétrin… Au terme de cette course, Miguel s’est « troué », ratant le ballon en permettant malheureusement à Gueye de fusiller l’infortuné Reynet.

La seconde période a été à l’avantage des Nîmois qui auraient mérité d’égaliser même si Reynet grâce à une double parade a sauvé son équipe sur une action Messine…

Cette fois, en fort mauvaise posture, les Nîmois vont devoir cravacher… En récupérant Ferhat, Alakouch, Cubas et Meling, les crocos s’en sortiront car des joueurs comme Eliasson et Aribi ont montré de belles choses… Avec Reynet, Ripart, Briançon et d’autres…

Journée 10 - N.O - ANGERS

8 /11/2020

NÎMES – ANGERS

Strasbourg Marseille 0-1
Bordeaux Montpellier 0-2
Paris SG Rennes 3-0
Brest Lille 3-2
Lorient Nantes 0-2
Lens Reims 4-4
Metz Dijon 1-1
Nice Monaco 17h00
Lyon St Etienne 21h00

Nîmes Angers 1-5

But pour Nîmes : Moussa Koné 90′ + 1

Buts pour Angers : M. P. Lage 1′- S. Bahoken 23′ – S. Bahoken 56′ – Loïs Diony 82′, sp – Jimmy Cabot 90′ + 4

Que dire ? Que le match aurait pris une autre tournure sans ce but dès les premières secondes ? Ce n’est même pas certain ! Que le match aurait pris une autre tournure si Ferhat avait été plus heureux, lui qui a vu son tir repoussé par le poteau alors que Bernardoni était battu ? Peut-être mais il est permis d’en douter…

Cette équipe possède de bonnes individualités mais – encore une fois- il n’ y pas eu de fond de jeu… Des petites passes, souvent en reculant… À ce petit jeu, chaque faute représente un danger. Ce fut le cas sur le 1er but, sur le 2ème, sur le 3ème (où les joueurs se sont arrêtés, croyant au hors-jeu ), sur le 4ème avec une faute de Landre dans les 6m…Le 5ème étant anecdotique !

Deux matchs à domicile perdus. Il va falloir se déplacer 2 fois d’affilée avant de recevoir l’O.M… Il faudra changer quelque chose (pas forcément quelqu’un) dans cette équipe…

Journée 11 - REIMS - NÎMES

REIMS – NÎMES 

Rennes Bordeaux 0-1
Monaco Paris SG 3-2
Brest St Etienne 4-1
Marseille Nice rep.
Nantes Metz 1-1
Montpellier Strasbourg 4-3
Dijon Lens 0-1
Angers Lyon 0-1
Lille Lorient 4-0
Reims Nîmes 0-1

But pour Nîmes : Ripart 62′ Pen.

Des Nîmois dominés la majeure partie du match mais qui reviennent avec les 3 points de la victoire ! S’ils ont semblé en dessous de l’équipe Rémoise, ce n’est pas tant à cause d’un écart de ‘classe’ entre les deux équipes mais ça a été surtout dû au système de jeu des crocos. Avec des lignes resserrées en défense, ils ont subi le jeu en tentant de jouer les contres : tactique classique en déplacement… Toutefois, même s’ils ont bien joué le coup, cette victoire les Nîmois la doivent d’abord à Reynet lequel a réussi quelques superbes arrêts dont il nous habitués, mais aussi à la chance… Les Rémois ont frappé trois fois les montants Nîmois, deux fois dans les arrêts de jeu !! Pour employer une formule toute faite, Nîmes a réussi le hold-up parfait qui lui permet de passer devant leurs malheureux adversaires du jour… Trois points qui font du bien avant les deux prochains matchs des crocos… Parions sur un exploit du Nîmes-Olympique, au moins sur une de ces deux rencontres à venir…

Journée 12 - MONACO - NÎMES

Dimanche 29/11/2020

MONACO – NÎMES

Strasbourg Rennes 1-1
Marseille Nantes 3-1
Paris SG Bordeaux 2-2
Lyon Reims 3-0
Lorient Montpellier 0-1
Lens Angers 1-3
Metz Brest 0-2
Nice Dijon 1-3
St Etienne Lille 1-1
Monaco  Nimes  3-0

Buts pour Monaco : Sofiane Diop 19′ – Gelson Martins 75′ – Kevin Volland 77′

Nimes ‘ Jekyll’….Ça n’a pas duré longtemps ! Au retour des vestiaires, on a vu des Nîmois dominant des Monégasques, jusqu’à la 69ème minute… Durant 24 minutes, on a pu espérer une égalisation des crocos… Hélas, une décision de l’arbitre a cassé cette dynamique ! Une faute de Deaux qui méritait un carton jaune a valu un carton rouge après… le visionnage de la vidéo ! Sanction sévère et injuste qui a ruiné les espoirs Nîmois.

Nimes ‘ Hyde’… Une équipe sans âme en première mi-temps qui revenait aux vestiaires avec seulement 1 but de retard… Une équipe ‘déboussolée’ après l’expulsion trop sévère d’un des leurs, prenant 2 buts en 2 minutes, comme des juniors, car réduite à 10 joueurs… Mais aussi – et surtout – un’ boulevard’ sur le flanc gauche de la défense des crocos qui a fait se régaler l’ailier droit de Monaco, tout le long du match, et qui a adressé de nombreux centres au sein de la défense Nîmoise où se trouvaient des trous béants.

Il va falloir ‘ resserrer les boulons’…

Journée 13 - N.O - MARSEILLE

N.O – MARSEILLE

Rennes Lens 05/12
Montpellier Paris SG 05/12
Lille Monaco 13h00
Nantes Strasbourg 15h00
Bordeaux Brest 15h00
Dijon St Etienne 15h00
Angers Lorient 15h00
Reims Nice 17h00
Metz Lyon 21h00
Nîmes Marseille 0-2

Buts pour Marseille : Benedetto 56′ – Germain 83′

On espérait un exploit sur l’un des deux matchs difficiles à venir après la victoire (heureuse) à Reims… 3 buts encaissés à Monaco et 2 contre Marseille à domicile avec zéro but marqué pour N.O sur ces deux rencontres… C’est très inquiétant car seule l’équipe de Dijon (dernière du classement) avec 8 buts marqués fait pire que Nîmes.

On recherche un buteur désespérément ! À l’entame de la partie, on aurait pu croire que les crocos allaient tenir tête aux Olympiens et offrir un beau spectacle… Cela n’a pas duré longtemps ! Avec un score vierge à la pause, il était encore permis d’espérer surtout qu’un coup franc d’Eliasson sur la barre transversale avait donné des sueurs froides aux Marseillais.. Seconde période, des crocos quasi-éteints ont laissé leurs adversaires dérouler tranquillement… Un but de Benedetto, à la limite du hors-jeu, récompensait l’équipe dominante sur le terrain. Les Nîmois se sont réveillés et durant une dizaine de minutes ont paru en mesure d’égaliser.

Hélas, Cubas ayant écopé de 2 cartons jaunes en trois minutes était expulsé… Un Marseillais, ayant été averti, aurait pu être expulsé après une faute sur un croco… L’arbitre a fait preuve de mansuétude à son égard, ce qu’il n’a pas fait pour le Nîmois…. On en a un peu l’habitude maintenant !

Cubas sera suspendu, double mauvaise nouvelle car ce joueur est un précieux élément et sa suspension va entraîner la titularisation de Fomba, autre très mauvaise nouvelle !

Si Meling, Alakouch, Yassine Benrahou et Briançon reviennent rapidement, Nîmes-Olympique avec des joueurs tels que Baptiste Reynet, Patrick Burner, Adrián Andrés Cubas, Niclas Eliasson, Philippoteaux, Ferhat ou encore Moussa Koné et Ripart peut en faire souffrir beaucoup…. Et si il y a un buteur alors là….

Journée 14 - LORIENT - NÎMES

LORIENT – NÎMES

St Etienne Angers 0-0
Marseille Monaco 2-1
Lens Montpellier 2-3
Nice Rennes 0-1
Strasbourg Metz 2-2
Nantes Dijon 1-1
Brest Reims 2-1
Lille Bordeaux 2-1
Paris SG Lyon 0-1

Lorient – Nîmes 3 – 0

Buts pour Lorient : Q. Boisgard 2′ – P.-Y Hamel 29′, sp – Yoane Wissa 90′

Sur beaucoup de matchs, Nîmes a eu des excuses. Là, il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas reconnaitre que cette équipe – avec ce système de jeu – n’a pas sa place en L1

Comment peut-on espérer quelque chose en faisant jouer un des rares Nîmois à pouvoir marquer un but (Ripart) en latéral droit ?

Comment peut-on espérer se créer des occasions avec un système de jeu en 4 2 3 1 alors qu’il n’y a pas de récupérateur ? On a encore vu Fomba volant et virevoltant…dans le vide ! Il est même à l’origine d’une faute stupide ( c’est un euphémisme) qui amène le pénalty…

On peut croire au miracle pour N.O, après tout, à la 63ème minute, on a vu un tir cadré de…Fomba… Comme quoi tout peut arriver !

Journée 15 - N.O - NICE

N.O – NICE

Angers Strasbourg 0-2
Dijon Lille 0-2
Montpellier Metz 0-2
Reims Nantes 3-2
Rennes Marseille 2-1
Bordeaux St Etienne 1-2
Paris SG Lorient 2-0
Monaco Lens 0-3
Lyon Brest 2-2
Nîmes  Nice  0-2

Buts pour Nice : Dan Ndoye 85′ – A. C. Maurice 90′

Match affligeant, désolant, calamiteux, consternant et situation insupportable.

Pour l’anecdote …. Expulsion de Schneiderlin (56′), le score était de 0-0. À 10 contre 11, Nice l’emporte. LAMENTABLE !

Prochain match aux Costières ? Dijon qui ne gagne jamais… Ils doivent languir de venir.

Journée 16 - ST-ETIENNE - NÎMES

Dimanche 20/12/2020

ST-ETIENNE – NÎMES

Metz Lens 2-0
Marseille Reims 1-1
Nice Lyon 1-4
Brest Montpellier 2-2
Strasbourg Bordeaux 0-2
Nantes Angers 1-1
Dijon Monaco 0-1
Lorient Rennes 0-3
Lille Paris SG 0-0
St Etienne  Nîmes  2-2

Buts pour St-Étienne : H. Moukoudi 8′ – Arnaud Nordin 63′

Buts pour Nîmes : Mattéo Ahlinvi 14′ – R. Ripart 56′, sp

Enfin ! Enfin un point ! Enfin 2 buts ! Et surtout, enfin un bon match des crocos !

Un excellent Reynet (à l’origine d’un pénalty, qu’il a arrêté !) . Un bon Ferhat, un bon Ripart, un bon Duljević (peut-être dommage qu’il ait été remplacé) et un bon match d’ensemble qui était pourtant mal engagé pour les Nîmois, St-Étienne ayant ouvert le score grâce à Moukoudi, encore seul au milieu de la défense des crocodiles.

Plus volontaires et, surtout, semblant avoir retrouvé un peu de confiance, les Nîmois auraient pu tout aussi bien l’emporter… comme perdre tant les erreurs de placement ont été encore nombreuses en défense….

Nous n’allons pas faire la fine bouche… Lorsque des titulaires reviendront de blessure, cette équipe remontera au classement. C’est sûr ! En attendant, bravo pour ce point, en attendant la venue de Dijon ce mercredi.

Journée 17 - N.O - DIJON

Mercredi 23/12/2020

N.O – DIJON 

Bordeaux Reims 1-3
Rennes Metz 1-0
Nice Lorient 2-2
Lens Brest 2-1
Paris SG Strasbourg 4-0
Monaco St Etienne 2-2
Lyon Nantes 3-0
Montpellier Lille 2-3
Angers Marseille 2-1
Nîmes Dijon 1-3
But pour Nîmes : Matteo Ahlinvi 31′

Buts pour Dijon : Moussa Konate 75′ –  Mama Balde 77′ – Moussa Konate 90′

Dijon a aussi gagné à Nîmes.

Journée 18 - STRASBOURG - NÎMES

Mercredi 06/01/2021

STRASBOURG – NÎMES

Lorient Monaco 2-5
Nantes Rennes 0-0
Metz Bordeaux 0-0
Brest Nice 2-0
St Etienne Paris SG 1-1
Marseille Montpellier 3-1
Lyon Lens 3-2
Lille Angers 1-2
Reims Dijon 0-0

Strasbourg Nîmes 5 – 0

Buts pour Strasbourg : L. Ajorque 36′ – Habib Diallo 38′ – Kenny Lala 45′, sp – L. Ajorque 51′ – Majeed Waris 90′, sp

On attendait beaucoup (trop) des rentrants. Visiblement (Meling un peu au dessus),  ils n’étaient pas au point physiquement. Les Strasbourgeois, lesquels n’avaient que 2 points de plus que Nîmes, s’en sont donné à cœur joie, jouant contre personne !

Les joueurs ne sont pas au niveau physiquement. On continue en plus d’appliquer un système de jeu ( 4 2 3 1 ) qui les fait perdre lamentablement. Mais surtout, il semble qu’il n’y a pas d’envie : peut-être que les joueurs ne sont plus payés, ou pas assez ou…trop ? On ne sait plus.

Que retenir de ce semblant de match ? Peut-être la rentrée du joueur le plus cher du club, à la 65ème, lequel aura touché 4 ballons dont le dernier le fut de la main devant ses buts (ce qui lui a valu un carton jaune et, pour l’anecdote, a entraîné un pénalty et le 5ème but).

Il ne s’agit pas d’accabler l’ensemble des joueurs. Nous avons toujours pensé que certains éléments de cette équipe avaient du potentiel. Mais là, Nîmes-Olympique a peut-être atteint un point de non retour.

Avec des joueurs plus au point physiquement, avec un autre état d’esprit et un autre système de jeu, certains crocos peuvent s’en sortir… Sinon à Marseille ou contre Lille que va-t-il arriver ??

CLASSEMENT L1 2020/2021

Journée 19 - N.O - LILLE

Samedi 09/01/2021

N.O – LILLE

Rennes Lyon 2-2
Monaco Angers 3-0
Lens Strasbourg 0-1
Montpellier Nantes 1-1
Paris SG Brest 3-0
Dijon Marseille 0-0
Bordeaux Lorient 2-1
Reims St Etienne 3-1
Metz Nice 1-1
Nîmes  Lille  0-1

But pour Lille : Burak Yilmaz 29′

Lille n’a pas semblé forcer son talent. Venus pour prendre, comme tous les autres, 3 points aux Costières, ils ont semblé se préserver pour les matchs à venir…

Pour autant, il y a eu un léger mieux dans le jeu des crocos. On peut regretter les incessantes passes latérales ou – pire – les passes en retrait à des moments où la marche en avant était possible !  Le pressing des Lillois n’est pas étranger à cette façon de conduire le jeu mais, visiblement, la peur de mal faire bloque certains…

Du mieux, donc, dans le jeu mais aussi dans l’état d’esprit de la majorité des joueurs. La majorité…

Difficile pour une équipe qui enchaîne les défaites de croire en ses capacités. Nous continuons à penser que Nîmes-Olympique peut s’en sortir pour peu que la confiance revienne. Pour cela, il faut de la cohésion et pour ceci il faut que TOUS les joueurs … jouent !


Journée 20 - MARSEILLE - NÎMES

Samedi 16/01/2021

MARSEILLE – NÎMES

Montpellier Monaco 2-3
Angers Paris SG 0-1
Brest Rennes 1-2
Strasbourg St Etienne 1-0
Nice Bordeaux 0-3
Nantes Lens 1-1
Lille Reims 2-1
Lyon Metz 0-1
Lorient Dijon reporté
Marseille Nîmes 1-2

But pour Marseille :  Benedetto 85′

ButS pour Nîmes : N. Eliasson 55′ – N. Eliasson 58′

C’est (re)parti ?

Il est certain que Marseille n’a pas joué à son meilleur niveau. Il est possible que le pénalty manqué des Marseillais a pesé lourd dans la balance.

Il est certain que Reynet a encore réussi quelques arrêts ‘miracles’. Il est possible que les Nîmois ont pris conscience qu’ils possèdent d’évidentes qualités…. En tout cas, cette fois, TOUS les joueurs ont participé, ont fait preuve de combativité et le résultat est là !

Les crocos ont évité d’égaler le record de défaites consécutives en L1 et, eux qui prenaient des buts en quelques minutes, en ont marqué 2 en 180 secondes grâce à Eliasson  lequel n’avait pas marqué un but cette saison.

Oui, c’est parti…

On a tremblé jusqu’à la fin après que Benedetto a réduit le score sur une erreur d’un défenseur Nîmois dont le nom nous échappe : O) mais les crocos ont tenu et sortent de la zone de relégation directe. Dimanche, se jouera un important Lorient-Dijon, il serait intéressant que la rencontre se termine sur un match nul….

Le prochain match aux Costières : Nîmes-Olympique reçoit Lorient… Les crocodiles seront au rendez-vous, c’est sûr.

 
Journée 21 - N.O - LORIENT (Reporté)

Dimanche 24/01/2021

Paris SG Montpellier 4-0
Lens Nice 0-1
Monaco Marseille 3-1
Bordeaux Angers 2-1
Dijon Strasbourg 1-1
Metz Nantes 2-0
Reims Brest 1-0
Rennes Lille 0-1
St Etienne Lyon 0-5
Nîmes Lorient 15h00 REPORTÉ

Journée 22 - ANGERS - NÎMES

ANGERS – NÎMES

22e journée, dimanche 31/01/2021
Lyon Bordeaux 2-1
Montpellier Lens 1-2
Marseille Rennes reporté
Nice St Etienne 0-1
Lorient Paris SG 3-2
Strasbourg Reims 0-1
Brest Metz 2-4
Lille Dijon 1-0
Nantes Monaco 1-2
Angers Nîmes 3-1

Buts pour Angers : P. Capelle 20′ – L. Coulibaly 35′ – Loïs Diony 55′
But pour Nîmes : R. Ripart 41′, pénalty

Que dire ? Le match à Marseille n’aura été qu’un pétard mouillé ! Nous avions vu, ce jour-là, un Nîmes-Olympique combatif tandis que nous avons (re)vu à Angers des crocos amorphes.

On pourra juste dire que Bernardoni (qui ne doit sûrement pas regretter d’être parti de Nîmes) a, par 2 fois, réalisé le genre d’arrêt dont il a le secret. Sans cela, le match aurait peut-être pris une autre tournure… Peut-être !

En tout cas, le premier but Angevin a été une étrenne de la part de Lucas Deaux tandis que le second a été une énième erreur de placement de la défense Nîmoise, Coulibaly inscrivant un joli but, le joueur se trouvant seul au point de pénalty. Imparable pour Reynet et impardonnable pour la défense.

Lorient a eu la  » mauvaise idée » de battre le P.SG ( les Nîmois risquent de payer les pots cassés mercredi à Paris) et les ‘Merlus’ comptent 2 matchs de retard contre… l’avant-dernier et le dernier qui n’est autre que Nîmes-Olympique.

Nous y aurons cru longtemps mais il semble bien – qu’au mieux – le club ne puisse plus que viser la place de barragiste…. À moins d’un sursaut à partir de la 25ème journée où le calendrier va être favorable, les carottes seront cuites pour des crocos édentés.

Journée 23 - PSG NÎMES

PSG – NÎMES

Mercredi 03/02/2021
Bordeaux Lille 0-3
Strasbourg Brest 2-2
Rennes Lorient 1-1
Metz Montpellier 1-1
Reims Angers 0-0
St Etienne Nantes 1-1
Lens Marseille 2-2
Monaco Nice 2-1
Dijon Lyon 0-1
Paris SG Nimes 3-0

Buts pour Paris : Angel Di María 18′ – Pablo Sarabia 36′ – Kylian Mbappe 68′

Un match soporifique ! Des Parisiens semblant sûrs de leur fait et des Nîmois timorés ont rendu ce spectacle presque désolant.

Les Parisiens ont marqué leur premier but sur une passe lumineuse du meilleur joueur de Nîmes, tout le monde  l’aura reconnu, il s’agit de Lamine Fomba. Nous plaisantons, bien sûr, quand nous évoquons le  » meilleur joueur de Nîmes » mais c’est hélas sur une passe mal assurée, en retrait vers son propre but (ce que l’on apprend à ne pas faire aux poussins dans les écoles de football) que Di Maria a reçu le ballon et s’en est allé marquer.

Dire que les Nîmois ont été croqués tout crus par les Parisiens serait exagéré. Mais, encore et toujours, c’est dans la finition que les crocos ont péché. L’action la plus dangereuse des Nîmois ? On la doit à … Fomba lequel s’est trouvé cette fois bien placé, pour sauter plus haut que tout le monde sur un centre et catapulter le ballon sur le gardien Parisien. Le reste : d’assez nombreux centres qui aboutissaient dans le vide.

On doit pouvoir faire une croix sur un prochain résultat positif contre Monaco si le niveau de jeu reste ce qu’il est. Encore qu’en football et avec les crocos, tout reste possible…

Le tournant de la saison seront ensuite les 4 matchs suivants avec un calendrier favorable qui pourrait redonner l’espoir à Nîmes de devenir barragiste… À suivre…

Journée 24 - N.O - MONACO

NÎMES-OLYMPIQUE – MONACO

Dimanche 07/02/2021
Lorient Reims 1-0
Lyon Strasbourg 3-0
Lens Rennes 0-0
Brest Bordeaux 2-1
St Etienne Metz 1-0
Nice Angers 3-0
Montpellier Dijon 4-2
Nantes Lille 0-2
Marseille Paris SG 0-2

Nîmes Monaco 3 – 4

Buts pour Monaco : A. Golovin 3′ 12′ 72′ – Kevin Volland 77′

Buts pour Nîmes : Lucas Deaux 23′ – Z. Ferhat 32′ – N. Eliasson 81′

C’est une habitude : un début de match catastrophique de Nîmes-Olympique avec 2 erreurs de placement qui ont permis à A. Golovin de marquer 2 buts en 12 minutes !

Là on s’est dit que l’on allait assister à une démonstration des adversaires du jour lesquels allaient infliger une nouvelle correction aux crocos… Contre (presque) toute attente, nous avons assisté à un retournement de situation et avons retrouvé des Nîmois à l’état d’esprit exemplaire, à l’image de Ferhat qui a réalisé un petit numéro au sein de la défense Monégasque pour offrir une balle de but à Deaux. Le même Ferhat égalisant après que Ripart a vu son tir repoussé par le montant droit du gardien de Monaco… 2 – 2   et des Nîmois retrouvés – enfin !

La seconde période fut plus difficile, un 3ème but de Golovin puis un but de Volland  ont semblé sceller le sort de la rencontre MAIS les crocos retrouvés, au niveau de la combativité, ne s’avouaient pas vaincus et un magnifique coup-franc d’Eliasson  redonnait espoir aux Nîmois.

Nîmes aurait largement mérité le partage des points. Nous l’avons déjà écrit, les 4 prochains matchs sont à la portée de ces crocos s’ils jouent comme cet après-midi et il y a un match de retard contre Lorient… Tout n’est pas perdu. Nous ne citerons pas le joueur dont on sait qu’il n’a pas l’esprit de ce club… Pour tous les autres, il faut saluer ce sursaut d’orgueil. Il faut continuer et qui sait ?

Journée 25 -DIJON - NÎMES

Dimanche 14/02/2021

DIJON – NÎMES

Paris SG Nice 2-1
Reims Lens 1-1
Lyon Montpellier 1-2
Monaco Lorient 2-2
Rennes St Etienne 0-2
Metz Strasbourg 1-2
Angers Nantes 1-3
Lille Brest 0-0
Bordeaux Marseille 0-0

Dijon – Nîmes 0 – 2

Buts pour Nîmes : Renaud Ripart 76′- N. Eliasson 87′

Malheur aux vaincus ! Dans une situation où une défaite est synonyme de ‘largage’ en L2, on assiste rarement à un beau match… Cela a été le cas cet A.M dans une rencontre terne.

Reynet ayant sauvé son équipe grâce à un arrêt rélexe, ce sont les Nîmois qui ont ouvert le score : talonnada de Ferhat sur la gauche vers Lucas Deaux qui centre au cordeau pour Ripart lequel fusille le gardier Dijonnais. À trois minutes de la fin Eliasson délivre les crocos après une passe  » aux peitits oignons » de Meling.

.Les 4 prochains matchs plus celui en retard contre Lorient ( 24 février 19:00) vont être décisifs. Il n’ y aura pas d’alternative, c’est ici et pas ailleurs que va se jouer le maintien ou une place de barragiste… Ils peuvent le faire… Ils vont le faire.

Journée 1 - N.O - BORDEAUX
  • 26e journée, dimanche 21/02/2021

Paris SG Monaco
Nantes Marseille
Strasbourg Angers
Brest Lyon
Lorient Lille
Montpellier Rennes
St Etienne Reims
Nice Metz
Lens Dijon

Nîmes Bordeaux 2- 0

Buts pour Nîmes : Birger Meling 14′ – Renaud Ripart 71′

Et voilà nos petits Nîmois qui reviennent à 1 point de Nantes… Si Lille pouvait avoir la bonne idée de battre Lorient, il resterait aux crocos à faire de même mercredi contre les Lorientais dans le match en retard aux Costières… Et dimanche prochain ? Qui vient jouer à Nîmes ? Ben, c’est Nantes pardi !

Une passe de Meling sur sa gauche pour Ferhat qui centre en retrait pour son compère Bierger lequel inscrit un fort joli but… Belle combinaison quasi imparable pour les Bordelais… 1 – 0 malgré une large possession du ballon des adversaires des Nîmois mais les Bordelais n’ont pas été véritablement dangereux.  Aribi est rentré en jeu, il a joué 5 minutes et – ainsi que l’a dit le commentateur de Canal – a obtenu un carton rouge… Expulsion d’un Bordelais, dernier défenseur,  qui stoppe Aribi parti pour inscrire, peut-être, un premier but. Même à 11 contre 10 un match n’est jamais joué… Et c’est là que nous avons retrouvé le ‘vrai’ Nîmes-Olympique, combatifs et sûrs d’eux…. Un centre d’Elissaon et une jolie tête décroisée qui va se loger dans la lucarne gauche du gardien… Très joli but de Ripart qui sonne le glas des espoirs du club de la Gironde…

Bravo Nîmes, le moral est gonflé à bloc et avec Reynet dans les buts, ce n’est que du bonus !… Lorient et Nantes  ? Ces crocos vont n’en faire qu’une bouchée, entre merlus et canaris ça va être facile : O)

Plus sérieusement, bravo aux Nîmois et nous espérons que ce ne sera pas trop grave pour Briançon qui s’est blessé et a du céder sa place…

Journée 21 - N.O - LORIENT (Report)

NÎMES – LORIENT 1 – 0

But pour Nîmes : R. Ripart 88′

Ouf ! Les Nîmois ont eu très chaud. Les ‘ merlus’ ont touché 3 fois les montants de Reynet alors que celui-ci était battu… Il faut être juste, Lorient méritait mieux.

Mais nous devons saluer le courage retrouvé des crocos depuis quelques matchs et leur fierté retrouvée en même temps que celle de leurs supporters. À ce sujet, il est certain qu’avec l’aide de leur public nous n’aurions pas à comptabiliser autant de défaites à domicile. Certes, c’est pareil partout mais ça l’est d’autant plus pour une équipe qui joue sa survie en L1.

Victoire étriquée des Nîmois : un pénalty que l’on pourrait estimer sévère mais l’arbitre a appliqué le règlement à la lettre. Question d’interprétation ! Toutefois, en toute fin de première mi-temps, un autre pénalty aurait dû être sifflé en faveur des Nîmois, Koné ayant été retenu dans la surface ce qui l’a manifestement empêché de terminer son action. Chose étrange, l’arbitre n’a pas sifflé et n’a surtout pas jugé bon de faire appel à la vidéo !

Saluons, donc, ces crocodiles qui sortent la tête de l’eau. Ils sont prêts à gober tout crus des canaris qui vont se présenter dimanche aux Costières. Ripart n’a pas tremblé sur ‘son’ pénalty, ses partenaires ne trembleront pas et pour peu qu’ils aillent un peu plus de l’avant quand Ferhat, Briançon, Cubas, Alakouch et Deaux seront sur le terrain, Nîmes-Olympique redeviendra un club qui compte en L1.

Journée 27 - N.O - NANTES

NÎMES – NANTES

Rennes Nice 1-2
Bordeaux Metz 1-2
Dijon Paris SG 0-4
Monaco Brest 2-0
Lorient St Etienne 2-1
Reims Montpellier 0-0
Angers Lens 2-2
Lille Strasbourg 1-1
Marseille Lyon 1-1

Nîmes Nantes 1 – 1

But pour Nîmes : Moussa Koné 77′
But pour Nantes : Ludovic Blas 27′

Des crocodiles peut-être fatigués avec 3 matchs dans la semaine ? Que dire ?

On a vu un but à la 27′ alors que le buteur Nantais se trouvait seul, comme à l’entraînement, au point de pénalty. On a attendu la 46′ pour voir un tir  Nîmois… On a vu des Nantais ‘vendanger’ plusieurs occasions. On a vu une mauvaise relance d’un défenseur et le ballon revenir dans les pieds de Koné qui a égalisé.

Voilà, c’est à peu près tout… On se souviendra d’une parade exceptionnelle du gardien des canaris qui a sauvé son équipe sur une tête de Miguel lequel a été expulsé dans les arrêts de jeu pour une faute grossière dans le temps supplémentaire (2ème carton jaune).

Alors, le ‘ verre à moitié vide ou à moitié plein’ ? Bien difficle de ré^pondre à la question… À noter que Lorient a eu la mauvaise idée de gagner !

Prochain match, déplacement à Nice tandis que Nantes recevra Reims… Lorient semblant supérieur aux 18ème et 19ème, ça va être chaud jusqu’à la fin pour la place de barragiste… Deux journées très importantes, certainement,… les 30 et 31ème… Nous persistons… Nous pensons que les Nîmois vont se sauver…

Journée 23 - NICE - NÎMES

NICE – NÎMES

Lyon Rennes 1-0
St Etienne Lens 2-3
Metz Angers 0-1
Brest Dijon 3-1
Lille Marseille 2-0
Strasbourg Monaco 1-0
Bordeaux Paris SG 0-1
Montpellier Lorient 1-1
Nantes Reims 1-2
Nice Nimes 2-1

Buts pour Nice : Amine Gouiri 4′ – A. C. Maurice 75′

But pour Nîmes : Loïck Landre 50′

Ils méritaient mieux ! ¨Le partage des points aurait été plus logique et même une victoire des crocos n’aurait pas été un scandale.

Oui mais voilà, face à leur ‘bête noire’  Nice, une équipe qui réussit très rarement à Nîmes, l’entame du match fut encore catastrophique avec un but dès la 4′. La première demi-heure de jeu a été clairement à l’avantage des Aiglons puis les crocos ont commencé à sortir la tête de l’eau.

La seconde période fut à l’avantage des Nîmois qui ont réussi à égaliser grâce à Landre lequel a propulsé le ballon dans la cage du gardien qui venait de détourner une belle tentative de Ripart…. Égalisation méritée ! Contre le cours du jeu, Nice a failli égaliser mais le ballon a heurté le montant gauche de Reynet qui était battu.

Alors que les Nîmois dominaient et montraient qu’ils n’étaient pas à leur véritable place dans ce championnat, ce sont les Niçois qui ont repris l’avantage.

Dans le dernier quart d’heure, le duo des remplaçants Duljević et Eliasson s’est fait remarquer : une belle talonnade de l’international bosnien à destination de d’Eliasson dont le tir s’est écrasé sur le montant des buts Niçois et un point aurait pu être gagné… À la 89′, le gardien Niçois se loupe, le ballon atterit dans les pieds du nouveau Naomichi Ueda mais celui-ci rate la cage alors que le but lui semblait promis. À la 92′, le gardien arrête d’une belle parade une tentative d’Elisason… Les crocos ont dominé cette fin de partie, largement, ce qui prouve qu’ils ont retrouvé pour la plupart un bel état d’esprit. Il faut continuer…

Journée 29 - N.O - MONTPELLIER

29e journée, dimanche 14/03/2021

N.O – MONTPELLIER

Reims Lyon 1-1
Angers St Etienne 0-1
Marseille Brest 3-1
Rennes Strasbourg 1-0
Dijon Bordeaux 1-3
Lorient Nice 1-1
Lens Metz 2-2
Monaco Lille 0-0
Paris SG Nantes 1-2

Nimes Montpellier 1-1

But pour Nîmes : Moussa Koné 63′
But pour Montpellier : Andy Delort 79′

On a assisté au plus joli match de la saison aux Costières. L’égalisation de Delort en fin de partie risque de peser lourd à la fin du championnat car Nantes est allé gagner à Paris !

Les crocos ont fait bloc – tous les crocos ! Et c’est d’ailleurs sur une belle ouverture de Fomba en direction de Ferhat (encore le meilleur sur le terrain avec Delort) lequel a adressé un centre au cordeau sur Koné qui s’est jeté  et a envoyé le ballon au fond des filets Montpellierains. Le gardien  est battu mais il  sauvera son équipe sur une tentative de Lucas Deaux qui, du milieu de terrain, a vu le portier avancé et tenté un lobe. Le ballon fut détourné par le gardien sur la transversale. On a failli voir le but de la saison !

Ce score de 1 à 1 est logique même si la tentative d’Alakouch, sur un tir lointain, a failli faire mouche, le ballon a trouvé le montant sur sa route comme il a trouvé sur son chemin un défenseur lequel a évité un but sur une tentative de Ferhat échouant de quelques centimètres… Quelques centimètres qui ont fait annuler – logiquement – 2 buts de Montpellier.

Le calendrier n’est pas très favorable, certes, mais avec une défense plus sure avec Ueda qui a réussi de bons débuts et avec cet état d’esprit, les crocos peuvent y arriver. Après tout, ce que Nantes a fait à Paris, les Nîmois peuvent le réaliser à Lille !

Le sort de Nîmes-Olympique pourrait bien être scellé qu’au terme du match à Rennes pour la dernière journée ou Nantes recevra… Montpellier…

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 63 29 18 9 2 49 17 +32
2 Paris SG 60 29 19 3 7 63 19 +44
3 Lyon 60 29 17 9 3 57 26 +31
4 Monaco 56 29 17 5 7 56 38 +18
5 Marseille 45 29 12 9 8 38 33 +5
6 Lens 45 29 12 9 8 44 41 +3
7 Metz 42 29 11 9 9 35 29 +6
8 Rennes 41 29 11 8 10 34 32 +2
9 Montpellier 41 29 11 8 10 45 48 -3
10 Angers 39 29 11 6 12 33 43 -10
11 Bordeaux 36 29 10 6 13 31 35 -4
12 Nice 36 29 10 6 13 36 41 -5
13 Reims 35 29 8 11 10 35 36 -1
14 Brest 34 29 10 4 15 43 53 -10
15 Strasbourg 33 29 9 6 14 36 42 -6
16 St Etienne 33 29 8 9 12 30 42 -12
17 Lorient 28 29 7 7 15 35 53 -18
18 Nantes 27 29 5 12 12 30 45 -15
19 N.O 26 29 7 5 17 28 55 -27
20 Dijon 15 29 2 9 18 20 50 -30
Journée 30 - LILLE - NÎMES

LILLE – NÎMES

St Etienne Monaco 0-4
Metz Rennes 1-3
Nice Marseille 3-0
Strasbourg Lens 1-2
Montpellier Bordeaux 3-1
Nantes Lorient 1-1
Brest Angers 0-0
Dijon Reims 0-1
Lyon Paris SG 2-4
Lille Nimes 1-2

But pour Lille : Xeka 20′

Buts pour Nîmes : Moussa Koné 12′ – Renaud Ripart 45′

« Après tout, ce que Nantes a fait à Paris, les Nîmois peuvent le réaliser à Lille ! » … C’est ce que nous avions écrit au terme de la 29ème journée…. ILS L’ONT FAIT !

Le relégable est allé gagner sur le terrain du leader, à quelques journées de la fin. Les supporters Nîmois reconnaissent leur équipe, du genre de celles qui sont capables d’exploits. Une équipe soudée au sein de laquelle tous les joueurs  » s’arrachent », à l’exemple d’Elliasson qui s’est jeté pour pousser le ballon vers Koné dont le tir a nettoyé la lucarne du portier Lillois d’une toile d’araignée qui l’encombrait ! Beau et imparable.

On a eu peur lorsque les Lillois ont égalisé sur le genre d’action que l’on a vu trop souvent cette saison : un joueur esseulé tout près du but, marque, presque comme à l’entrainement ! Il est vrai que le ballon a été légèrement détourné par Koné… L’avant de pointe en dernier défenseur, c’est cela le nouvel état d’esprit Nîmois.

Il y a peu, l’équipe se serait effondrée et pris une ‘avalanche’ de buts. Là non, au contraire les crocos ont continué à croire en leur chance… Le duo intenable Ferhat-Meling a été encore à la manœuvre pour lancer Ripart lequel, avec un petit ballon piqué a marqué le but de la victoire Nîmoise.

Lors de la prochaine journée, Nîmes, Nantes et Lorient reçoivent. Ce sont les Stéphanois qui vont venir aux Costières. En cas de victoire, les crocos reviendraient à 1 point de leurs adversaires du jour.

Si l’équipe à Ripart joue avec le même état d’esprit, il y aura du souci à se faire du côté de St-Etienne… Et les crocos pourront même s’intéresser de près aux futurs résultats de Strasbourg… Nîmes-Olympique n’est pas mort…

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Paris SG 63 30 20 3 7 67 21 +46
2 Lille 63 30 18 9 3 50 19 +31
3 Lyon 60 30 17 9 4 59 30 +29
4 Monaco 59 30 18 5 7 60 38 +22
5 Lens 48 30 13 9 8 46 42 +4
6 Marseille 45 30 12 9 9 38 36 +2
7 Rennes 44 30 12 8 10 37 33 +4
8 Montpellier 44 30 12 8 10 48 49 -1
9 Metz 42 30 11 9 10 36 32 +4
10 Angers 40 30 11 7 12 33 43 -10
11 Nice 39 30 11 6 13 39 41 -2
12 Reims 38 30 9 11 10 36 36 0
13 Bordeaux 36 30 10 6 14 32 38 -6
14 Brest 35 30 10 5 15 43 53 -10
15 Strasbourg 33 30 9 6 15 37 44 -7
16 St Etienne 33 30 8 9 13 30 46 -16
17 Lorient 29 30 7 8 15 36 54 -18
18 Nîmes 29 30 8 5 17 30 56 -26
19 Nantes 28 30 5 13 12 31 46 -15
20 Dijon 15 30 2 9 19 20 51 -31
Journée 31 - N.O - ST-ETIENNE

N.O – ST-ETIENNE

Monaco Metz 4-0
Paris SG Lille 0-1
Lens Lyon 1-1
Angers Montpellier 1-1
Bordeaux Strasbourg 2-3
Nantes Nice 1-2
Reims Rennes 2-2
Lorient Brest 1-0
Marseille Dijon 2-0
Nimes St Etienne 0-2

Buts pour St-Etienne : Wahbi Khazri 23′ – Denis Bouanga 66′

Nous ne sommes pas dans le secret des Dieux pour savoir s’il s’est passé quelque chose au sein de ce club lors de la trève. En effet, comment comprendre l’attitude de l’équipe lors de ce match ? Presque aucune envie, aucun fond de jeu, une défense souvent passive, bref une équipe qui est à sa place au classement lorsqu’elle montre un tel visage !

Le tir de Ferhat sur le montant gauche du jeune gardien Stéphanois aurait-il changé la physionomie du match si le ballon avait fini sa course au fond des filets ? Ce n’est même pas certain.

Aujourd’hui nous avons reconnu l’équipe de l’ère Arpinon. Plancque a sans doute raté – pour la première fois – son coaching. Ripart qui a tant donné depuis le début de la saison était dans un jour sans. On ne peut pas lui reprocher d’avoir manqué le pénalty (injustifié ?) à 6 minutes de la fin mais peut-être aurait-il fallu le remplacer en cours de match. Ferhat a été lui aussi en dessous de son niveau habituel et, du coup, presque plus aucun ballon valable pour Koné lequel s’est battu mais a trop manqué de spontanéité dans le dernier geste.

Ce n’est pas fini mais que de regrets à avoir lorsque l’on regarde le classement avec cette défaite à domicile… Heureusement Nantes a perdu… Les crocos peuvent espérer finir au finish devant Lorient, voire devant Strasbourg s’ils parviennent à vaincre les Alsaciens lors du prochain match aux Costières…. Il faudra pour les crocos oublier ce match et se souvenir de celui à Lille. À eux de prendre conscience de ce qu’ils valent réellement…

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 66 31 19 9 3 51 19 +32
2 Paris SG 63 31 20 3 8 67 22 +45
3 Monaco 62 31 19 5 7 64 38 +26
4 Lyon 61 31 17 10 4 60 31 +29
5 Lens 49 31 13 10 8 47 43 +4
6 Marseille 48 31 13 9 9 40 36 +4
7 Rennes 45 31 12 9 10 39 35 +4
8 Montpellier 45 31 12 9 10 49 50 -1
9 Metz 42 31 11 9 11 36 36 0
10 Nice 42 31 12 6 13 41 42 -1
11 Angers 41 31 11 8 12 34 44 -10
12 Reims 39 31 9 12 10 38 38 0
13 Strasbourg 36 31 10 6 15 40 46 -6
14 Bordeaux 36 31 10 6 15 34 41 -7
15 St Etienne 36 31 9 9 13 32 46 -14
16 Brest 35 31 10 5 16 43 54 -11
17 Lorient 32 31 8 8 15 37 54 -17
18 Nîmes 29 31 8 5 18 30 58 -28
19 Nantes 28 31 5 13 13 32 48 -16
20 Dijon 15 31 2 9 20 20 53 -33
Journée 32 - BREST - NÎMES

BREST – NÎMES

Dimanche 11/04/2021

    • Metz Lille 0-2
      Strasbourg Paris SG 1-4
      Montpellier Marseille 3-3
      Rennes Nantes 1-0
      St Etienne Bordeaux 4-1
      Lens Lorient 4-1
      Nice Reims 0-0
      Monaco Dijon 3-0
      Lyon Angers 3-0
      Brest Nimes 1-1

But pour Nîmes : Moussa Koné 11′

But pour Brest : B. Chardonnet 26′

À la fin du match, tous les joueurs avaient l’air d’être satisfaits du résultat. Brest a peut-être définitivement sauvé sa place en L1 tandis que Nîmes prend un point sur Nantes qui a perdu.

Les Nîmois ont bien entamé le match avec un but dès la 11′ grâce au méritant Moussa Koné. Les Brestois n’ont pas tardé à égaliser et ont, ensuite largement dominé les débats mais sans que les crocos ne s’affolent et ont été dangereux sur quelques contres.

Un match d’un assez faible niveau pour 2 équipes qui ne voulaient surtout pas perdre : mission réussie pour tous avec ce match nul.

Les crocos doivent pouvoir conserver cette place de barragiste car même s’ils ont un calendrier à venir assez difficile, celui des Nantais est un cauchemar !

Lorient reste en point de mire et ce d’autant plus qu’ils ne semblent plus en grande réussite. Tout reste possible et le maintien passe par une victoire indispensable contre la rugueuse de Strasbourg, dimanche prochain.

Tous les supporters des crocos y croient.

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 69 32 20 9 3 53 19 +34
2 Paris SG 66 32 21 3 8 71 23 +48
3 Monaco 65 32 20 5 7 67 38 +29
4 Lyon 64 32 18 10 4 63 31 +32
5 Lens 52 32 14 10 8 51 44 +7
6 Marseille 49 32 13 10 9 43 39 +4
7 Rennes 48 32 13 9 10 40 35 +5
8 Montpellier 46 32 12 10 10 52 53 -1
9 Nice 43 32 12 7 13 41 42 -1
10 Metz 42 32 11 9 12 36 38 -2
11 Angers 41 32 11 8 13 34 47 -13
12 Reims 40 32 9 13 10 38 38 0
13 St Etienne 39 32 10 9 13 36 47 -11
14 Strasbourg 36 32 10 6 16 41 50 -9
15 Bordeaux 36 32 10 6 16 35 45 -10
16 Brest 36 32 10 6 16 44 55 -11
17 Lorient 32 32 8 8 16 38 58 -20
18 N.O 30 32 8 6 18 31 59 -28
19 Nantes 28 32 5 13 14 32 49 -17
20 Dijon 15 32 2 9 21 20 56 -36
Journée 33 - N.O - STRASBOURG

NÎMES- STRASBOURG

Dimanche 18/04/2021
Lille Montpellier 1-1
Angers Rennes 0-3
Marseille Lorient 3-2
Paris SG St Etienne 3-2
Brest Lens 1-1
Dijon Nice 2-0
Reims Metz 0-0
Bordeaux Monaco 17h05
Nantes Lyon 21h00

Bordeaux Monaco 0-3
Nantes Lyon 1-2
Nimes Strasbourg 1-1
But pour Nîmes : R. Ripart 55’pén.

But pour Strasbourg : D. Liénard 82′

On la sentait venir ! On la sentait venir cette égalisation Strasbourgeoise… À 10 contre 11 toute la seconde période, Strasbourg a réussi à égaliser en fin de partie et les crocos ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes.

Au lieu de faire le forcing pour « tuer » le match, les Nîmois ont joué ‘ petit ballon’ avec d’incessantes passes en arrière, la spécialité de Fomba reprise par tous ses coéquipiers.

Un véritable gâchis surout lorsque l’on regarde les résultats des principaux rivaux de Nîmes pour le maintien. Cela dit, les autres doivent dire pareil ! L’occasion de passer devant Lorient est passée. Il reste – pour aujourd’hui – à souhaiter une victoire de Lyon à Nantes… On en est là.

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 70 33 20 10 3 54 20 +34
2 Paris SG 69 33 22 3 8 74 25 +49
3 Monaco 68 33 21 5 7 70 38 +32
4 Lyon 67 33 19 10 4 65 32 +33
5 Lens 53 33 14 11 8 52 45 +7
6 Marseille 52 33 14 10 9 46 41 +5
7 Rennes 51 33 14 9 10 43 35 +8
8 Montpellier 47 33 12 11 10 53 54 -1
9 Metz 43 33 11 10 12 36 38 -2
10 Nice 43 33 12 7 14 41 44 -3
11 Reims 41 33 9 14 10 38 38 0
12 Angers 41 33 11 8 14 34 50 -16
13 St Etienne 39 33 10 9 14 38 50 -12
14 Strasbourg 37 33 10 7 16 42 51 -9
15 Brest 37 33 10 7 16 45 56 -11
16 Bordeaux 36 33 10 6 17 35 48 -13
17 Lorient 32 33 8 8 17 40 61 -21
18 N.O 31 33 8 7 18 32 60 -28
19 Nantes 28 33 5 13 15 33 51 -18
20 Dijon 18 33 3 9 21 22 56 -34
Journée 34 - LENS - NÎMES

Dimanche 25/04/2021

Reims Marseille 1-3
St Etienne Brest 1-2
Metz Paris SG 1-3
Nice Montpellier 3-1
Strasbourg Nantes 1-2
Lorient Bordeaux 4-1
Rennes Dijon 5-1
Angers Monaco 0-1
Lyon Lille 2-3

Lens Nîmes 2 – 1

Buts pour Lens : I. Ganago 17′ M. Haïdara 76′ – But pour Nîmes : Z. Ferhat 52′, sp

Bis repetita ! À 11 contre 10, Nîmes a été incapable de gagner. Après une égalisation, cette fois encore sur pénalty, ils n’ont pas été capables de tenir ce résultat.

On y a cru tant les crocos ont dominé jusqu’à la 76′ où ils se sont inclinés sur la seule véritable action dangereuse des Lensois.

Il ne reste plus qu’à espérer jouer les barrages mais lorsque l’on copmpare le calendrier de Nîmes-Olympique avec celui de Nantes, l’espoir est maigre.

Quelques joueurs de cette équipe en ont visiblement rien à faire de cette situation. Il ne faut pas espérer le moindre sursaut d’orgueil de leur part pour les 4 matchs à venir. La majorité des joueurs de l’équipe ne méritent pas cette place tandis que certains joueurs (2 ou 3 ) ne méritent pas ce club. Dans ces conditions, à Plancque de prendre des (bonnes ? ) décisions : il y a de jeunes joueurs prêts à se ‘défoncer’, il faudrait leur donner leur chance. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 73 34 21 10 3 57 22 +35
2 Paris SG 72 34 23 3 8 77 26 +51
3 Monaco 71 34 22 5 7 71 38 +33
4 Lyon 67 34 19 10 5 67 35 +32
5 Lens 56 34 15 11 8 54 46 +8
6 Marseille 55 34 15 10 9 49 42 +7
7 Rennes 54 34 15 9 10 48 36 +12
8 Montpellier 47 34 12 11 11 54 57 -3
9 Nice 46 34 13 7 14 44 45 -1
10 Metz 43 34 11 10 13 37 41 -4
11 Reims 41 34 9 14 11 39 41 -2
12 Angers 41 34 11 8 15 34 51 -17
13 Brest 40 34 11 7 16 47 57 -10
14 St Etienne 39 34 10 9 15 39 52 -13
15 Strasbourg 37 34 10 7 17 43 53 -10
16 Bordeaux 36 34 10 6 18 36 52 -16
17 Lorient 35 34 9 8 17 44 62 -18
18 Nantes 31 34 6 13 15 35 52 -17
19 N.O 31 34 8 7 19 33 62 -29
20 Dijon 18 34 3 9 22 23 61 -38
Journée 35 N.O - REIMS

NÎMES- REIMS

dimanche 02/05/2021
Marseille Strasbourg 1-1
Paris SG Lens 2-1
Lille Nice 2-0
Bordeaux Rennes 1-0
Brest Nantes 1-4
Lorient Angers 2-0
Dijon Metz 1-5
Montpellier St Etienne 1-2
Monaco Lyon 2-3

Nimes Reims 2-2

Buts pour Nîmes : Renaud Ripart 47′ – Moussa Koné 71′  Buts pour Reims : N. Mbuku 30′ – Alexis Flips 80′

Après l’étonnante victoire de Nantes à Brest sur un surprenant score de 4 – 1 (non on plaisante quand on parle de  victoire « surprenante » à Brest) et 2 nouveaux points perdus par Nîmes, on peut dire que la messe est dite et que – sauf miracle – les crocos joueront en L2 la saison prochaine. Les Rémois n’auront fait aucun cadeau aux Nîmois

Encore une fois l’équipe n’ a pas été capable de tenir un résultat, menant 2 -1 à 10 minutes de la fin, Reims a marqué sur un but vraiment heureux et « involontaire » de la part du joueur venant de rentrer.

Les crocos auraient pu gagner et, comme un symbole, c’est Fomba qui rate l’immanquable dans le temps additionnel sur un ‘caviar’ de Ferhat . On se demande bien pourquoi ce joueur est maintenu dans cette (une) équipe mais bon… Qu’il joue ou pas les prochains matchs n’a que peu d’importance…

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 76 35 22 10 3 59 22 +37
2 Paris SG 75 35 24 3 8 79 27 +52
3 Monaco 71 34 22 5 7 71 38 +33
4 Lyon 67 34 19 10 5 67 35 +32
5 Lens 56 35 15 11 9 55 48 +7
6 Marseille 56 35 15 11 9 50 43 +7
7 Rennes 54 35 15 9 11 48 37 +11
8 Montpellier 47 34 12 11 11 54 57 -3
9 Metz 46 35 12 10 13 42 42 0
10 Nice 46 35 13 7 15 44 47 -3
11 Reims 42 35 9 15 11 41 43 -2
12 Angers 41 35 11 8 16 34 53 -19
13 Brest 40 35 11 7 17 48 61 -13
14 St Etienne 39 34 10 9 15 39 52 -13
15 Bordeaux 39 35 11 6 18 37 52 -15
16 Strasbourg 38 35 10 8 17 44 54 -10
17 Lorient 38 35 10 8 17 46 62 -16
18 Nantes 34 35 7 13 15 39 53 -14
19 N.O 32 35 8 8 19 35 64 -29
20 Dijon 18 35 3 9 23 24 66 -42
Journée 36 - METZ - NÎMES

METZ – NÎMES

Dimanche 09/05/2021
Lens Lille 0-3
Nantes Bordeaux 3-0
Lyon Lorient 4-1
St Etienne Marseille 1-0
Strasbourg Montpellier 2-3
Nice Brest 3-2
Angers Dijon 3-0
Reims Monaco 0-1
Rennes Paris SG 1-1
Metz Nimes 0-3

Buts pour Nîmes : Lamine Fomba 61′ – R. Ripart 68′, sp – Z. Ferhat 89′

Réaction d’orgueil pour les Nîmois qui ont marqué alors qu’ils étaient nettement dominés par les Messins. Cette fois réalistes, les crocos ont ouvert le score grâce à … Fomba. Un but à 4 millions d’€ ? Certainement pas mais il a fait du bien ! Ripart a inscrit son 5ème pénalty de la saison et totalise, pour l’instant, 11 buts. Ferhat marque, encore une fois, un très joli but et voilà une victoire pour Nîmes qui laisse encore un petit espoir.

Ce n’est pas ‘cuit’, Nîmes peut encore espérer jouer les barrages et peut-être mieux mais il faudra réaliser 2 exploits : battre Lyon et aller gagner à Rennes. Même avec cela, les crocos doivent compter sur un faux pas de Nantes et 2 défaites de Strasbourg et de Lorient !

Il faudra que les joueurs se souviennent de leur victoire à Lille et de celle sur le score de 3-0… à Metz…

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 79 36 23 10 3 62 22 +40
2 Paris SG 76 36 24 4 8 80 28 +52
3 Monaco 74 36 23 5 8 74 41 +33
4 Lyon 73 36 21 10 5 74 38 +36
5 Marseille 56 36 15 11 10 50 44 +6
6 Lens 56 36 15 11 10 55 51 +4
7 Rennes 55 36 15 10 11 49 38 +11
8 Montpellier 50 36 13 11 12 58 61 -3
9 Nice 49 36 14 7 15 47 49 -2
10 Metz 46 36 12 10 14 42 45 -3
11 St Etienne 45 36 12 9 15 42 53 -11
12 Angers 44 36 12 8 16 37 53 -16
13 Reims 42 36 9 15 12 41 44 -3
14 Brest 40 36 11 7 18 50 64 -14
15 Bordeaux 39 36 11 6 19 37 55 -18
16 Strasbourg 38 36 10 8 18 46 57 -11
17 Lorient 38 36 10 8 18 47 66 -19
18 Nantes 37 36 8 13 15 42 53 -11
19 N.O 35 36 9 8 19 38 64 -26
20 Dijon 18 36 3 9 24 24 69 -45
Journée 37 - N.O - LYON

N.O – LYON

Dmanche 16/05/2021
Lille St Etienne 0-0
Monaco Rennes 2-1
Marseille Angers 3-2
Nice Strasbourg 0-2
Paris SG Reims 4-0
Bordeaux Lens 3-0
Montpellier Brest 0-0
Dijon Nantes 0-4
Lorient Metz 2-1
Nimes Lyon 2-5

Buts pour Nîmes : Moussa Koné 5′ –  62′

Buts pour Lyon : Lucas Paquetá 8′ – Memphis Depay 20′ – Lucas Paquetá 24′ – Houssem Aouar 55′ – Islam Slimani 87′

On y aura pourtant  cru… Oui, les supporters y auront cru … 3 minutes, le temps qu’il a fallu aux Lyonnais pour égaliser : Un 1/4 d’heure plus tard, la messe était dite : menés 1 – 3 à la 24′, les Nîmois se retrouvaient en L2 et peu importait les scores de Strasbourg, Lorient ou Nantes qui, eux, ne perdent plus.

Oui, les supporters y ont cru, apparemment pas la majorité des joueurs dont certains n’ont pas leur place dans un club tel que Nîmes, pas plus qu’ils l’ont dans une autre équipe de L1 ou même de …L2….

Il aurait fallu tenir les comptes : sur les 69 buts encaissés, combien l’ont été alors qu’un joueur adverse se trouvait seul au point de pénalty et quelques fois dans la zone des 6m ? Mis à part Cubas (et Ripart quand il a tenu ce rôle), il n’y avait pas de relayeur et donc il y avait un trou béant devant Reynet (lequel a évité que son équipe encaisse plus de buts que Dijon ). Allakouch et Meling ont tenu leur place. Ripart a été de tous les combats, Koné a été valeureux tandis que Ferhat a été le meilleur croco d’une saison minable. Briançon  a été malheureusement souvent blessé, il a manqué.

Le calvaire pour certains joueurs va se terminer bientôt et il faut espérer que cela ne tourne pas au ridicule à Rennes…D’aucuns diront que cela est déjà fait !

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 80 37 23 11 3 62 22 +40
2 Paris SG 79 37 25 4 8 84 28 +56
3 Monaco 77 37 24 5 8 76 42 +34
4 Lyon 76 37 22 10 5 79 40 +39
5 Marseille 59 37 16 11 10 53 46 +7
6 Lens 56 37 15 11 11 55 54 +1
7 Rennes 55 37 15 10 12 50 40 +10
8 Montpellier 51 37 13 12 12 58 61 -3
9 Nice 49 37 14 7 16 47 51 -4
10 Metz 46 37 12 10 15 43 47 -4
11 St Etienne 46 37 12 10 15 42 53 -11
12 Angers 44 37 12 8 17 39 56 -17
13 Reims 42 37 9 15 13 41 48 -7
14 Bordeaux 42 37 12 6 19 40 55 -15
15 Strasbourg 41 37 11 8 18 48 57 -9
16 Brest 41 37 11 8 18 50 64 -14
17 Lorient 41 37 11 8 18 49 67 -18
18 Nantes 40 37 9 13 15 46 53 -7
19 Nîmes 35 37 9 8 20 40 69 -29
20 Dijon 18 37 3 9 25 24 73 -49
Journée 38 - RENNES - NÎMES

RENNES – N.O

Dimanche 23/05/2021
Lyon Nice 2-3
Lens Monaco 0-0
Metz Marseille 1-1
Nantes Montpellier 1-2
Angers Lille 1-2
Strasbourg Lorient 1-1
Brest Paris SG 0-2
Reims Bordeaux 1-2
St Etienne Dijon 0-1
Rennes Nimes 2-0

Burts por Rennes :  Guirassy 25′ – B. Bourigeaud 51

Défaite de Nîmes à laquelle tout le monde s’attendait ! Au moins, les crocos n’ont pas sombré.

La saison prochaine les Nîmois vont retrouver une partie de leur public. Tous les clubs se sont trouvés dans les mêmes conditions mais on peut penser qu’avec leurs supporters dans les tribunes, la saison aurait été toute autre. C’est fait….

La L1 est morte. Vive la L2 si tout va (bien).

CLASSEMENT FINAL L1 2020/2021

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Lille 83 38 24 11 3 64 23 +41
2 Paris SG 82 38 26 4 8 86 28 +58
3 Monaco 78 38 24 6 8 76 42 +34
4 Lyon 76 38 22 10 6 81 43 +38
5 Marseille 60 38 16 12 10 54 47 +7
6 Rennes 58 38 16 10 12 52 40 +12
7 Lens 57 38 15 12 11 55 54 +1
8 Montpellier 54 38 14 12 12 60 62 -2
9 Nice 52 38 15 7 16 50 53 -3
10 Metz 47 38 12 11 15 44 48 -4
11 St Etienne 46 38 12 10 16 42 54 -12
12 Bordeaux 45 38 13 6 19 42 56 -14
13 Angers 44 38 12 8 18 40 58 -18
14 Reims 42 38 9 15 14 42 50 -8
15 Strasbourg 42 38 11 9 18 49 58 -9
16 Lorient 42 38 11 9 18 50 68 -18
17 Brest 41 38 11 8 19 50 66 -16
18 Nantes 40 38 9 13 16 47 55 -8
19 Nîmes-Olympique 35 38 9 8 21 40 71 -31
20 Dijon 21 38 4 9 25 25 73 -48

CLASSEMENT L1 2019/2020

P Equipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Paris SG 68 27 22 2 3 75 24 +51
2 Marseille 56 28 16 8 4 41 29 +12
3 Rennes 47 27 14 5 8 33 24 +9
4 Lille 46 27 14 4 9 34 27 +7
5 Reims 41 28 10 11 7 26 21 +5
6 Nice 41 28 11 8 9 41 38 +3
7 Lyon 40 27 11 7 9 42 26 +16
8 Montpellier 40 27 11 7 9 35 29 +6
9 Monaco 40 28 11 7 10 44 44 0
10 Angers 39 28 11 6 11 28 33 -5
11 Strasbourg 38 27 11 5 11 32 32 0
12 Nantes 37 28 11 4 13 28 31 -3
13 Bordeaux 36 27 9 9 9 39 33 +6
14 Brest 34 28 8 10 10 34 37 -3
15 Metz 34 28 8 10 10 27 35 -8
16 Dijon 30 28 7 9 12 27 37 -10
17 St Etienne 29 27 8 5 14 28 44 -16
18 Nîmes 27 28 7 6 15 29 44 -15
19 Amiens 23 28 4 11 13 31 50 -19
20 Toulouse 13 28 3 4 21 22 58 -36

RETOUR SUR LA SAISON INACHEVÉE 2019/2020

 

RETOUR SUR LA SAISON 2018/2019

CLASSEMENT DÉFINITIF 2018/2019

Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Paris SG 91 38 29 4 5 105 35 +70
2 Lille 75 38 22 9 7 68 33 +35
3 Lyon 72 38 21 9 8 70 47 +23
4 St Etienne 66 38 19 9 10 59 41 +18
5 Marseille 61 38 18 7 13 60 52 +8
6 Montpellier 59 38 15 14 9 53 42 +11
7 Nice 56 38 15 11 12 30 35 -5
8 Reims 55 38 13 16 9 39 42 -3
9 Nîmes 53 38 15 8 15 57 58 -1
10 Rennes 52 38 13 13 12 55 52 +3
11 Strasbourg 49 38 11 16 11 58 48 +10
12 Nantes 48 38 13 9 16 48 48 0
13 Angers 46 38 10 16 12 44 49 -5
14 Bordeaux 41 38 10 11 17 34 42 -8
15 Amiens 38 38 9 11 18 31 52 -21
16 Toulouse 38 38 8 14 16 35 57 -22
17 Monaco 36 38 8 12 18 38 57 -19
18 Dijon 34 38 9 7 22 31 60 -29
19 Caen 33 38 7 12 19 29 54 -25
20 Guingamp 27 38 5 12 21 28 68 -40
[su_gmap address= »stade costieres. Nîmes »]

Sponsors et articles au hasard :